Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Au sein du cercle, vous serez confronté tous les jours à des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Le but de cette organisation est de vous permettre de côtoyer chaque jour des mini-mentors qui vous permettront de progresser et de vous questionner pour avancer.

Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevronnés – comme Fabrice (le créateur du média Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou Nico qui lance son premier podcast. 


Ce mélange vous assure de trouver des mentors, des sparring partners mais aussi des personnes que vous serez en mesure d’aider. Les théories de l’apprentissage nous montrent toutes que l’on a besoin de ce combo des trois pour progresser rapidement !

Lorsque je m’entrainais au badminton par exemple, j’avais besoin d’enseigner comment réaliser certains gestes pour mieux les maîtriser, d’émulation avec des joueurs de mon niveau, mais aussi de me confronter à des joueurs plus avancés.


Du moment que vous avez un projet (en tête ou déjà lancé), le ferme désir de progresser et l’envie de rencontrer d’autres créateurs qui construisent leur présence sur internet, le Cercle est fait pour vous.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Au début de chaque nouvelle promotion du Cercle, j’organise une session de démarrage avec tous les nouveaux membres qui nous ont rejoint.

C’est un moment crucial pour permettre à chaque membre de bien démarrer l’aventure tous ensemble. Et lors de cette session, il y a UNE chose sur laquelle j’insiste toujours en particulier :

“La priorité, c’est d’avancer sur vos projets et créations !”

Le but d’une communauté comme Le Cercle n’est pas d’y passer 10 heures par semaine. Le but est de servir du Cercle comme un support quotidien dans vos efforts.

Je ne veux pas que vous passiez votre vie dans le Cercle ! Je veux que vous passiez votre vie à progresser et que le Cercle vienne simplement soutenir vos efforts pour vous aidez à avancer en étant bien entouré et gagner ainsi du temps dans votre évolution.

C’est très important à avoir en tête !

Si vous êtes prêts à consacrer ne serait-ce qu’une heure par semaine, vous en récolterez les fruits en avançant plus vite au quotidien grâce à votre entourage.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Quand vous intégrez le Cercle, vous êtes accueilli par une session de rencontre avec les autres membres de votre promo. Pendant 1H30, vous participerez à des petits jeux et à des groupes de discussion lors d’un zoom géant. Ces moments sont toujours plein d’énergie ! Après ça, bien souvent, vous échangerez des messages avec des créatifs rencontrés à l’occasion. Vous vous baladerez sur les profils, et vous pourrez contacter les membres avec qui vous aimeriez partager un café (autant les membres historiques que ceux de votre promo). 

Lors de la première semaine, vous découvrirez en détails le fonctionnement du forum et comment vous pouvez y contribuer et y trouver les réponses à vos questions (c’est l’avantage d’arriver plus tard aux soirées, il y a déjà de l’ambiance – et des réponses à vos questions). Viendra aussi le moment qui donne des papillons dans le ventre : celui des groupes de responsabilité. Vous remplirez un questionnaire qui me permettra de vous matcher avec un groupe idéal (vous me direz par exemple avec qui vous aimeriez être – et oui, vous pourrez en changer s’il ne correspond pas à vos attentes, attentes que vous expliquerez dans ce rapide questionnaire).

Enfin, vous aurez un mois pour vous approprier la bibliothèque de cours et Masterclass et avancer sur un sujet spécifique. Souvent, les nouveaux membres se lancent des challenges 30 jours pour profiter de leur élan. Vous pourrez vous allier à eux, vous former et partager vos difficultés et progrès. 

Si à la fin de ces 30 jours vous souhaitez partir, aucun souci. Vous n’aurez qu’à me le dire et votre argent sera de retour sur votre compte en 5 jours.

En décembre 2020, j’ai eu la chance d’interviewer la personne que j’estime le plus au monde : l’entrepreneur et conférencier américain Seth Godin.

Cette rencontre n’aurait jamais dû exister :

Seth Godin fait sans doute partie des personnalités économiques les plus connues des Etats-Unis. Il a écrit des dizaines de livres sur la créativité et l’entrepreneuriat. Mais surtout, il publie chaque jour depuis 20 ans sur un blog lu par plus d’1M de personnes.
A côté de lui, même si j’ai un podcast grandissant et une envie débordante de trouver des réponses à mes questions, je ne pèse pas beaucoup dans la balance…

Sauf que contre toute attente… il a répondu OUI ! Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas grâce au mail que je lui ai écrit pour lui demander.

La véritable raison remonte à bien avant et il est important que je vous explique en profondeur comment j’en suis arrivé là – et ce qui a permis à cette rencontre impossible d’exister.

Tout débute en 2018 : je viens d’abandonner pour la énième fois un projet d’entreprise que je rêvais pourtant de lancer.

Je cherchais à créer une entreprise de barre de céréales unique sur le marché à partir de résidus de bière.

J’étais convaincu que ça devait marcher, et pourtant, je ferme encore boutique au bout de quelques mois sans avoir mis un seul prototype en vente…

Je trouve alors un CDI chez LiveMentor !

Je passe mes journées à aider Alexandre Dana à développer l’entreprise, en aidant les porteurs de projets qui veulent vivre de leurs passions à accélérer.

Les missions que je réalise sont passionnantes. Je m’éclate, notamment à animer la communauté des 8000 entrepreneurs ! Mais je n’arrive pas à me sortir de la tête cette envie toujours présente de réaliser mes propres projets.

Il y a une idée en particulier qui fait son chemin :

“Et si je créais un podcast pour aller rencontrer les meilleurs créateurs afin de comprendre les choix et les apprentissages qui les ont mené à vivre de leurs projets et de leur passion ?”

L’idée est belle, mais encore une fois, j’ai très peur de ne pas aller au bout. Je commence à en avoir marre de porter l’étiquette du bon pote qui a plein d’idées mais qui n’en termine aucune…
Mais contrairement à tous les projets précédents, il y a quelque chose de nouveau qui fait son apparition dans l’équation :

PILGRIM.

Pilgrim, c’est ce petit groupe de créateurs que j’ai créé et dont je vous parlais vendredi dernier.

9 créateurs.
9 projets distincts.
9 personnes aux chemins différents.

Mais une envie commune : s’entraider entre amis créateurs pour créer chacun notre petit capital sur internet.

Je revois très bien la première réunion dans le salon de l’appartement de mon ami Alexis Minchella : A ma gauche ça discute d’articles de blogs et de stratégie SEO, à ma droite on parle de créativité et de créations de vidéos sur internet. J’ai l’impression d’être avec des mini-mentors qui n’ont qu’une envie : progresser ensemble et se dépasser.

C’est la première fois que je ressens ça.Nous décidons de nous revoir.

D’abord lors d’un week-end où l’on fixe tous ensemble les fondations de notre fonctionnement et de notre dynamique. Puis lors de soirées lors desquelles on discute de nos doutes, de nos défis et des problèmes que l’on rencontre.

Je me rappelle tout particulièrement d’un soir dans une salle en haut d’un bar à Paris, où chacun de nous vient projeter sur un grand écran ses objectifs de l’année pour voir comment les autres peuvent l’aider à les accomplir.

C’est magique !
Et je vois à quel point ça me transforme.

Bien que ce ne soit pas toujours agréable de se faire challenger, je sens que pour la première fois, je sors de l’isolement du créateur. Je m’engage auprès de chacun à avancer et ça me fait du bien !

Je commence à avancer pas à pas sur Inspiration Créative et à définir les premières étapes pour enfin créer ce podcast. Lors de nos réunions, chacun attend de voir mes résultats pour me faire des feedbacks et tout ça me stimule.

Et en quelques mois, le premier épisode est sorti.Je prends confiance d’épisode en épisode et je rencontre des créateurs que j’admire : Haroun, Marion Séclin, Bernard Werber, Pénélope Bagieu…

Le podcast fait son trou, les auditeurs sont de plus en plus nombreux  et je me vois évoluer avec lui. A chaque nouvel épisode, je prends confiance en moi et je commence à envisager des interviews que je ne m’autorisais même pas à imaginer avant.

Tim Ferriss ? Austin Kleon ? Ou encore… Seth Godin ?

Et un beau jour du mois de janvier 2021, je décide de verbaliser cette idée étrange à l’un des membres de PILGRIM, mon ami Thomas Burbidge (du Podcast Young, Wild and freelance) : « Mec, j’ai un projet fou. Je rêve d’aller taper à la porte de Seth Godin pour l’interviewer. Je vais prendre des billets pour Noël prochain »Et contre toute attente, Thomas me répond « Ok, je viens avec toi et on l’interviewe ensemble »Je buggue complètement. Je suis surpris, mais j’accepte avec plaisir.

Pendant toute l’année, mon coeur bat (de stress !) à chaque fois que je pense au moment où nous allons tenter l’aventure. A ce stade, c’est encore un rêve inatteignable, mais le projet de le réaliser devient concret. Nous préparons ensemble notre plan d’action, que nous nommons “The 3-Question Adventure” et fin prêts, nous prenons l'avion début décembre en croisant les doigts pour que Seth Godin accepte notre invitation.Et là, l’inattendu arrive.Notre mail part. Et en 7 minutes, Seth répond et dit oui.
Il accepte. Il nous reçoit. Je n’en reviens pas !

Il faut m’imaginer à ce moment là en train de sauter de joie dans notre Airbnb loué pour l’occasion : je suis comme un enfant qui réalise l’un de ses rêves !

Je ne m’en rends pas compte sur le moment, mais cette simple réponse valide un travail de longue haleine.

Ce n’est pas le résultat d’un email que j’avais rédigé aux petits oignons. Ce n’est pas qu’un invité qui accepte ma demande.C’est bien plus !
Cette rencontre avec Seth Godin vient conclure une première page de ma vie de créateur qui est née avec PILGRIM.De l’époque où je lisais avec passion tous ses livres jusqu’à la réalisation du vlog de notre rencontre, les PILGRIM m’ont soutenus.

Et sans ce groupe, je peux vous assurer que je n’aurais pas accompli un dixième de ce chemin.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Pouvez-vous me dire le point commun entre “Le Seigneur des anneaux” et “Le monde de Narnia” ?

Ils ont été tous les deux été écrits par des auteurs qui avaient l’habitude de se voir chaque semaine.

Vous pensez que c’est un hasard ? Alors laissez moi vous raconter leur histoire.

Pendant toute leur carrière, au début des années 1930, J.R.R Tolkien, C.S Lewis et d’autres auteurs avaient pris l’habitude de se retrouver régulièrement pour partager leurs avancées et travailler sur leur roman. A chaque réunion, ils se partageaient mutuellement leur travail et chacun recevait les critiques du groupe pour l’améliorer.

Ce petit groupe de 19 auteurs s’appelait “The Inklings”. Et au cours de leur carrière respective, ils ont publié plus de 350 romans, soit en moyenne presque 20 par personne.

Vous pensez toujours que c’est un hasard ?
Ou s’entourer de créateurs aide à avancer ?

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

.. pour partager les prises de conscience qu’elle venait d’avoir : 

Ce qui est dingue, c’est que Coralie est une membre discrète !

Ce n’est pas celle qui poste le plus souvent, ni celle qui est la plus active. Mais suite à ce week-end, elle s’est complètement révélée !

Elle a commencé à poster régulièrement sur LinkedIn pour se montrer. Elle m’a proposé de travailler pour moi pour développer Inspiration Créative. Elle a repris le sport et la marche pour l’intégrer dans son quotidien.


Mais surtout, elle a pris des résolutions qui ont changé la face de son activité !

Et je pense que le week-end du Cercle y a été pour quelque chose !
Il n’y a rien de plus beau que des rencontres qui commencent en ligne et qui se terminent dans la vraie vie !C’est le meilleur des deux mondes : la magie d’internet nous permet de rencontrer des gens avec qui on partage les plus belles affinités dans les 4 coins de la France, et on termine tous sur la même terrasse en train de siroter un verre grâce à internet.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

(Imaginez vous poser ici avec votre carnet | photo de la bibliothèque du Trinity College à Dublin)

On connaît bien sûr des livres que l’on nous a recommandé, mais ils sont longs et pas toujours en français. Il y a bien sûr les formations, mais c’est impossible de toutes les acheter ou de toutes les maîtriser.

J’ai donc commencé dans le Cercle à créer les fondations de la plus belle bibliothèque pour aider un créateur à réussir.

Chaque mois, des cours, masterclass et ateliers organisés dans le Cercle viennent s’ajouter à l’Académie. C’est une bibliothèque de plus en plus riche pour permettre à tous les créateurs de venir piocher les connaissances dont ils ont besoin pour progresser. 

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Je ne savais même pas si je devais écrire un script, je n’avais personne pour me donner des retours constructifs, je ne savais pas comment mettre la lumière pour éviter de ressembler à un zombie, je n’avais jamais appris à faire de montage…
Bref, j’étais tout seul. Complètement isolé avec mes questions.

Et ça a bien failli (encore une fois) tuer dans l'œuf un beau projet qui me tenait pourtant à cœur.

Je m’étais promis de tout terminer à temps pendant la semaine, pour avoir juste à cliquer sur publier le dimanche matin. Mais malheureusement, pour tout un tas de mauvaises raisons, j’avais essayé d'avancer toute la semaine sans succès et vendredi soir, le script de la vidéo n’était même pas encore terminé.

Mais avec le recul aujourd’hui, je sais que la cause de cette procrastination était que j’étais mort de trouille.

Je me rappelle de la boule au ventre que j’avais dès que je me mettais devant la caméra. J’avais peur que la vidéo soit nulle. Peur de n’avoir aucune vue dessus. Ou pire, d’être critiqué alors que j’avais mis tout mon coeur dedans…

J’ai donc passé un week-end infernal à me torturer l’esprit pour essayer de tenir l’engagement que je m’étais fixé. Alors que ça aurait été bien plus simple pour moi si j’avais eu quelqu’un à qui me référer.

C’est ce qui m’a motivé à faire du Cercle une ligne directe avec moi, pour que chaque membre puisse trouver auprès de moi une réponse à ses questions dès qu’il en a besoin.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

C’était très difficile de comprendre comme ceux qui y étaient parvenus s’y étais pris. Ils ne partagent pas leurs méthodes, et encore moins leurs erreurs. Moi, je prends le contre-pied et je vous partage tout ce que je sais. Et le meilleur moyen, c’est de vous le montrer !

Et donc quand j’ai inventé le Cercle des créateurs, je me suis dit que l’une des meilleures manières de pouvoir aider un créateur qui se pose 1000 questions, c’est de lui montrer concrètement ce qui se passe dans mon activité.

Les rétrospectives mensuelles sont un carnet de bord transparent pour permettre à chaque membre de trouver dans mon expérience un exemple et des idées pour se rassurer et gagner du temps.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Tous les jours, je reçois des dizaines de demandes d’entrepreneurs ou de créateurs qui me demandent d’aller prendre un café avec eux pour échanger sur leur idée ou leur projet.

Et je suis toujours embêté car je ne peux pas leur dire oui !
Mon temps est limité, comme le votre, et si je commence à m’éparpiller, je ne pourrais pas aider ceux qui ont le plus besoin de mon aide.

Mais je sais pourtant que, lorsqu’on travaille à son compte, on a parfois besoin d’un regard extérieur pour sortir la tête de l’eau et voir des nouvelles.

C’est donc pour ça que je propose chaque mois des créneaux de Hot Seats dans le Cercle !Pendant 30 minutes, vous passez sur le grill. On décortique votre sujet de manière super intense. Attendez-vous à suer façon Jonathan Cohen qui mange des piments face à Kyan Khojandi.

Il y a 4 créneaux par mois, et cela vous donne une ligne directe avec moi pendant 30 minutes pour travailler sur VOTRE sujet. Le votre et rien que le votre, ce qui en fait un super complément des sessions de coaching collectif.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Première Newsletter, lancement sur youtube, projet de blog, campagne de prospection…

On passe tous par ces périodes obscures et elles sont souvent  désagréables…
Mais ça devrait exister le moins possible ! Elles nous ralentissent et peuvent, dans les pires cas, devenir des moments insurmontables. C’est pour ça que vous trouverez dans le Cercle des sessions de coaching collectif.

Le principe est simple : c’est une lampe de poche pour y voir plus clair sur votre route.Pendant une heure trente, je vous partage tous mes conseils pour trouver une solution à votre problème – et grâce à l’intelligence collective et aux autres qui ont déjà vécu ce problème, vous ressortez avec des priorités et un plan d’action pour l’atteindre.

Nous nous retrouvons une fois par mois sur un zoom. Vous venez avec vos questions, et chacun.e pose sa question. Puis nous y répondons tous ensemble. Vous repartez avec des pistes, un objectif clair et des ressources. Et bien souvent, votre route est si limpide que vous pouvez même partager votre objectif avec votre groupe de responsabilité.

En somme, vous arrivez à une session avec l’esprit confus et vous repartez au clair ! Et plein de sérénité, grâce à votre plan d’action – surtout qu’il y a sûrement une masterclass ou un cours dans l’Académie qui appuyera ce plan d’action.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

n’étaient pour la plupart pas de bons enseignants, les matières étaient déconnectés de la réalité d’une entreprise…

Mais ce qui m’a le plus marqué, c’est ce qu’on a tenté de nous apprendre en marketing sur les bancs de cette école : mes profs nous parlaient de 3P, de marketing mix, de stratégies dignes d’une entreprise du CAC40, mais jamais du digital et de ce qui permettait à un freelance et une petite équipe de se distinguer et de se faire connaître.

Et à la même époque, je me rappelle avoir regardé des Masterclass sur Youtube. J’avais passé 20H à visionner des conférences en anglais sur le marketing, organisées par un incubateur américain du nom de 500 Startup.

A travers un format d’une heure, un expert venait à chaque fois présenter tout ce qu’il fallait savoir sur son sujet de prédilection : la publicité Facebook, le SEO, travailler avec des influenceurs…

Tout était abordé !

Vous imaginez ma déception par rapport aux cours superficiels que  j’apprenais à l’école ? On avait d’un côté des conférences incroyables disponibles gratuitement sur Youtube, et de l’autre, une école à 10 000€ l’année déconnectée de la réalité et de mes intérêts

Je me rappelle avoir écrit à Christine Coisne, la responsable du programme pour lui dire qu’on marchait sur la tête. Mais elle ne m’a pas prise au sérieux. sans doute que ça ne l’intéressait pas, elle, de se former et de faire décoller sa carrière de freelance et de créatif.ve.

C’est ce qui m’a donné envie de créer dans le Cercle chaque mois des Masterclass pour aider les membres.

J’ai compris qu’un créateur qui a accès chaque mois aux meilleures idées est un créateur qui monte en compétences et qui avance plus vite sur sa route. C’est ce que j’ai vécu à titre personnel grâce à cette série de conférences.

Et donc grâce aux Masterclass du Cercle, je veux permettre à chacun d’en profiter à son tour.

C’est pourquoi vous trouverez des masterclass qui vous permettent de vous former aux sujets les plus brûlants de la vie de créatrice et créateur :

1. Créer et organiser votre plan d’action stratégique
2. 1H pour construire votre vision d’entreprise
3. Comment dépasser ses peurs quand on crée ?.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

on a aussi besoin de prendre un pas de recul pour réfléchir !
Ne serait-ce qu’une heure chaque mois pour réfléchir aux bons choix à faire pour gagner du temps et de l’argent.

C’est donc exactement ce que j’ai mis en place avec le Meetup stratégie qui a lieu chaque début de mois dans le Cercle.

On prend le temps en groupe de regarder ce qui a fonctionné lors du mois précédent, pour ajuster et définir notre stratégie pour le mois qui arrive.

L’objectif est de prendre du recul pour planifier nos actions et avancer avec plus de confiance. Et atteindre ses objectifs, voire se surprendre à les dépasser – Comme Charly qui a atteint les 100K abonnés sur Insta ou Nico qui a lancé ENFIN son podcast 3 mois après avoir rejoint le Cercle

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

J’étais très impressionné à l’époque par le travail d’Antonin. Il avait une capacité unique à discuter avec des personnalités fascinantes et de les amener à parler de sujets très profonds.

ET à un moment précis de l’interview, je me rappelle arrêter l’épisode et dire à Laëtitia :

“Mais en fait, je suis sûr qu’avec de l’audace et du travail, on pourrait tous y arriver !”

Cela me paraissait impressionnant à l’époque. Bien loin de mon monde et de mes capacités.

Je me suis alors challengé. J’ai décidé que j’allais créer ce podcast.  Avec mon ami Valentin Decker de Saucewriting, mon compère chez LiveMentor à l’époque, nous voulions des “gros” créateurs, ou nous ne faisions pas le podcast. 

La vérité, c’est qu’on arrivait pas à obtenir des interviews. Alors Valentin m’a proposé qu’on remette ça à plus tard. Alors je lui ai dit “ok, Valentin, laisse-moi 30 jours. Si dans 30 jours je n’ai pas convaincu d’invités, on remet à plus tard”.

Je me suis alors organisé en
Focus Sprint, en m’inspirant de ce que l’entreprise Basecamp avait fait aux Etats-Unis pour accélérer son rythme de production et organiser différemment ses équipes grâce à des sprints hebdomadaires. Je l’ai tourné à ma sauce, et ça a marché ! En 10 jours, nous avions une réponse de Julien Josselin, puis celle d’Alexis Michalik, et enfin Bernard Werber qui nous invitait chez lui, dans sa propre bibliothèque !

Et, 4 ans plus tard, Inspiration Créative existe et le podcast dont je ne rêvais même pas à l’époque a fait son bout de chemin.

Insérer des personnes que tu as interviewé et les audiences, et les opportunités générées.

Tout part d’une audace. Tout part d’une tentative. Tout part d’une première brique.
Et c’est ce que j’essaie d’encourager chez chaque membre du Cercle en les poussant à essayer et à oser chaque mois.

Cette méthode a fait ses preuves (insérer des personnes qui s’en servent : David Perell, Apple…). C’est pourquoi vous trouverez un système de challenge collectif intitulé les “Focus Sprints” où chaque mois, on prend un chantier de fond et on travaille dessus ensemble pour réussir à le développer.

Le but est de se challenger, d’arrêter de procrastiner et d’enfin passer à l’action pour construire des éléments importants de notre activité (site internet, lead magnet, stratégie ou page de vente).Juste un mois dédié à bombarder ce projet qui nous trotte dans la tête depuis si longtemps.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Il m’explique qu’avant de publier les fourmis, il l’a écrit 37 fois.

Attention : il ne l’a pas relu 37 fois. Il l’a ré-écrit. 37 fois. De A à Z.

C’est à dire qu’après chaque écriture de 1000 pages, il prenait ce qu’il avait fait, le mettait à la poubelle, et repartait de zéro en essayant de se souvenir de tout ce qu’il avait aimé de l’édition précédente pour améliorer celle qu’il attaquait.

Je suis resté sur le cul.

Ce que je retiens de cette histoire de Bernard, c’est que lorsqu’on débute, on a besoin de se secouer et de s’accrocher. C’est indéniable !

Mais ce n’est pas si facile quand on est seul. Ça peut même être très dur. 
On doute. On ne sait pas trop quoi faire. Et si on a pas le cœur bien accroché et la motivation à 2000%, on peut vite déchanter et abandonner, faute de résultat.

Bernard a développé une discipline solitaire que très peu de personnes ont. Et c’est admirable.

Mais on est pas tous obligés d’avoir ce superpouvoir ! On peut être malin et s’appuyer sur autre chose : le bon entourage.

C’est pour ça qu’on a créé dans le Cercle des sessions de création collectives, pour prendre du temps dans nos journées afin d’avancer ensemble sur nos projets, sans se laisser démonter par la procrastination ou le doute.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Travailler isolé dans son coin ne nous aide pas à trouver l’énergie et la motivation pour avancer.

Mais depuis peu dans le Cercle, nous avons mis en place une session de coworking virtuel chaque lundi matin.

Pendant 4H, un créneau est ouvert pour se rassembler depuis les 4 coins de la France et venir travailler ensemble avec nos caméras et nos objectifs respectifs. On fait une petite pause à la moitié et à la fin de la session pour se détendre et partager.

Et je peux vous dire qu’immédiatement, cela change le rapport que l’on a avec notre travail. Chacun commence la semaine plus détendu, concentré, appliqué. Parce qu’on ne vient pas juste travailler.

On vient rencontrer d’autres collègues qui font des choses et qui sont là comme nous, avec leurs doutes et leurs ambitions. Dès le lundi, on rencontre du monde ou on revoit des têtes familières. On construit des relations saines. Et ensemble, on avance plus vite !

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

de vos proches. Les recettes de cuisine, comment créer une newsletter, le meilleur bar de votre ville… Si on voulait creuser, on pourrait aussi facilement démontrer que même l’apprentissage de compétences passent par les autres (autant par le professeur que ses comparses). En réalité, tout passe par les autres. Le cerveau fonctionne de la sorte. C’est le rôle du langage, par exemple, de rendre réel (en psychologie, il est admis que ce qui n’est pas verbalisé n’existe pas pour l’individu). Dans le dialogue, nous progressons. Nous apprenons, un peu comme lors de nos études ou discussions informelles avec ses pairs.

Et c’est exactement ce que j’ai voulu répliquer avec le Cercle. Je veux créer un terreau fertile où chaque rencontre, chaque discussion, chaque échange peut amener une épiphanie à l’un des participants.

J’aime voir le Cercle comme un accélérateur de particule, dans lequel chaque membre est bombardé !

Bombardé de bonnes idées !
Bombardé de gens qui font des choses !
Bombardé de différentes manières de faire dans ton activité !Tout ça fait qu’en tant que créateur, tu reçois un nombre de bonnes ressources qui t’aident à t’éveiller et à comprendre comment te dépasser.

Et donc ce qui démarque le Cercle de tout le reste, c’est que tu t’entoures de mini-mentors qui naviguent autour de toi et qui t’aident à t’orienter dans la bonne direction. Ce n’est donc pas une formation, mais tu y apprendras tout ce dont tu as besoin pour progresser dans ta créativité et pour te faire connaître (et reconnaître).

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

parlent de micros, de préparation d’interview et qui se racontent leurs anecdotes de tournage.

Sur votre droite vous trouverez un groupe de 34 personnes qui partagent leurs réflexions pour éviter de se tromper sur leur régime fiscal, qui échangent leurs contacts de comptables et qui discutent de comment mieux gérer l’administratif dans leur entreprise

Plus vous avancez, plus vous découvrez des petits groupes qui échangent sur la prospection, la création de contenu, les arts visuels, youtube et la vidéo, l’écriture, les partenariats…Et vous vous demandez comment vous n’avez pas entendu parler de ce salon de thé plus tôt !

Mais, connaissez-vous un tel endroit quelque part dans le monde ? Moi non ! Et c’est pour ça que je suis très content que cela existe dans le Cercle.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

ce que vous avez à faire, c’est bien entendu délicat de rencontrer du monde. Vous voulez partager, vous savez que vous pouvez aller dans un incubateur, passer une après-midi dans un co-working,  envoyer des messages sur linkedin ou Insta… Mais vous n’avez pas le temps, et parfois pas l’énergie.

Alors que partager ses objectifs et victoires est l’un des meilleurs moyens de progresser ! C’est ce qu’on nomme parfois “accountability” – ou rendre des comptes. Les plus grands sportifs le font pour progresser, les créatifs les plus reconnus rendent des comptes à leurs agents, et ça les garde engagé, même dans les moments délicats (et d’euphorie !).

C’est pour ça que l’espace Objectifs et victoires est sans doute l’un de mes préférés de la plateforme du Cercle ! Il n’y a rien de plus fort que de voir chacun progresser et avancer chaque semaine sur ses défis personnels.

On se soutient, on se donne des retours sur nos objectifs respectifs, et surtout, on s’encourage quand les victoires sont au rendez-vous ! C’est un excellent moyen de se donner de l’énergie et d’avancer avec plus de motivation.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Parce qu’il y a quelqu’un qui vous attend au tournant !

C’est pour ça que les médecins recommandent aux fumeurs qui arrêtent de partager la nouvelle avec tout leur entourage : ça rend réel leur engagement. Ils ne peuvent pas faire demi-tour.

Et c’est la même logique qui existe dans l’espace Engagement Public. Chaque membre du Cercle prend un engagement public, avec un objectif et une date de fin, et tous les autres sont là pour l’encourager et attendre le résultat.

C’est un moyen idéal pour fixer une date butoire et enfin avancer sur ses projets ! SMART, vous avez dit ?

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Pourtant, sur 100 conversations que vous aurez, je suis convaincu qu’il y en aura toujours :

  • 40% de moyennes,
  • 50% de bonnes,
  • Et 10% qui ont le potentiel de changer votre vie !

C’est exactement cela que j’essaie d’encourager avec le Cercle ! Parce que je sais que lorsqu’on arrive à avoir ces conversations là, on peut gagner énormément de temps et d’argent en prenant de meilleures décisions.

On dure bien plus longtemps dans sa discipline, car on s’y fait des ami.es.

J’ai donc mis en place dans le Cercle un système de matching à partir d’un petit algorithme pour mettre en relation chaque mois des créateurs selon un ensemble de critères qui les caractérise.

Cela permet à chaque membre de prendre 15 minutes pour discuter avec quelqu’un qu’il ne connaît pas, mais avec qui il pourrait s’entendre à merveille – qui a le potentiel de changer sa vie !

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Personne ne venait pour ça : chacun d’entre nous avait à cœur de se rencontrer, de discuter et de passer un excellent moment en compagnie d’autres créateurs qui se bougent.

Mais à ma grande surprise, j’ai vu fleurir dans les semaines qui ont suivies des tas de collaborations entre les personnes qui avaient pris part au week-end.

Laure a par exemple demandé à Maud de l’aider pour l’identité de la marque qu’elle était en train de lancer. Ou encore cette même Maud qui a décidé de faire dans la foulée un coaching avec Chloé pour avancer sur certains points qui la bloquait… 

Ces moments sont monnaie courante au sein du Cercle. En même temps, comment pourrait-il en être autrement quand des créatives et des créatifs se rencontrent ?

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

une grande perte de temps !

Alors que lorsqu’on est capable de rencontrer les bonnes personnes, triées sur le volet, et avec une vraie raison de discuter avec elles, c’est beaucoup plus simple de briser la glace.

Pensez à un dîner ou une soirée où vous ne connaissiez pas grand monde, mais où l’hôte vous a mis à l’aise. En 5 minutes, vous discutez photographie, création et architecture.

Toutes les soirées, tous les événements devraient être aussi simples.

C’est pour ça qu’on a créé dans le Cercle un grand annuaire des membres qui rassemble toutes les caractéristiques des autres membres pour pouvoir repérer et rencontrer facilement de nouvelles personnes.

Que vous souhaitiez discuter avec des personnes qui font la même chose que vous, créer une rencontre dans votre ville ou trouver une compétence dont vous avez besoin, l’annuaire du Cercle est fait pour ça.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

enregistré une vidéo personnalisée pleine d’entrain pour le convaincre de venir à mon micro. Et quelques heures plus tard, j’avais une réponse !

A l’époque, je bénéficiais d’un tel espace de confort. Je menais ce projet avec mon compère Valentin Decker et j’étais chez LiveMentor, soutenu par mon CEO Alexandre Dana.

Ils m’avaient grandement aidé à passer le cap de la peur et des doutes pour juste me jeter dans l’action.

L’idée ici, c’est de vous assurer un tel espace où se révèlent les talents – et où les autres vous soutiennent sans vous jugez.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Ce mélange vous assure de trouver des mentors, des sparing partners et des personnes que vous pourrez aider. Si vous y pensez, vous vous rendez compte que vous avez besoin des trois pour progresser. 

Lorsque je m’entrainais au badminton, j’avais besoin d’enseigner comment réaliser certains gestes pour moi-même mieux les maîtriser. Pareil, j’avais besoin de m’émuler avec des joueurs de mon niveau. Et pour progresser et me dépasser, je me confrontais à des joueurs plus avancés.

Du moment que vous avez un projet créatif (en tête ou déjà lancé), le ferme désir de progresser et l’envie de rencontrer d’autres créatives et créatifs, le Cercle est fait pour vous. 

A l’inverse, je vous préviens que si vous y venez pour faire votre auto-promotion sans rien donner, vous n’êtes pas bienvenue. Mais je suis certain que vous cherchez plutôt à vous entourer d’alter-ego et de mentors, alors bienvenue !

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

J’ai commencé à rencontrer d’autres créateurs sur internet et je voyais en eux beaucoup de qualité que j’avais longtemps dénigrer ou ignorer en moi.

Ils avaient envie de se dépasser. Ils avaient des idées plein la tête. Ils avaient envie de les réaliser. Et surtout, ils avaient envie d’explorer des voies alternatives que tout le monde n’explore pas !

Je me rappelle de discussions fabuleuses que j’ai eu avec mon ami Valentin Decker lors de mes premières années en CDI chez LiveMentor. On passait des soirées à discuter dans la cuisine de nos bureaux rue de Penthièvre à parler de nos projets et de comment les mener à bien.

C’était une période passionnante ! Et qui m’a fait beaucoup réfléchir à ce qu’on entend par créateur dans la société.

Pour se sentir créateur, on a pas besoin de faire de la peinture ou de jouer avec la couleur !

Il suffit d’avoir des projets, de vouloir les réaliser, et de faire avancer dans le vrai monde une idée qu’on a dans la tête. Rien de plus !

C’est donc pour ça que je suis convaincu que beaucoup de nos actions du quotidien en tant qu’indépendant ou entrepreneur doivent être abordées avec une approche de créateur : nous créons une entreprise, nous créons du contenu, nous créons des initiatives et des projets…

Et tout cela demande d’être créatif !

Si vous ne vous considérez pas comme créateur aujourd’hui, mais que vous sentez le feu d’un changement de vie brûler en vous, alors laissez-vous tenter. Toutes les personnes qui intègrent le Cercle ne se définissent pas comme créatrice ou créateur. Mais toutes celles qui en sont membres avancent si vite en 6 mois sur leurs projets pour que le changement de perception d’eux-mêmes les oblige à se rendre à la réalité : ils créent.

Au sein du cercle, vous fréquenterez des créateurs de tous niveaux, et de tous horizons. Lors des coworking, vous vous retrouverez à travailler autant aux côtés de créateurs chevrônnés – comme Fabien (le créateur du magazine Madmoizelle) ou Julia (du compte Insta aux plus de 20 000 abonnés iDontThinkIFeel) –, qu’avec Simon (qui décompte 400 abonnés à son média), ou XXX qui lance son premier podcast.

Je me rappelle très bien du premier appel que nous avons eu ensemble, au moment de sa candidature pour faire partie du Cercle.

Il travaillait comme ingénieur dans le monde du textile, et même s’il aimait son travail, il sentait en lui bouillir de plus en plus l’étincelle de la créativité.

Son truc à lui, c’était les sneakers. Il rêvait depuis des années de créer un podcast pour aller rencontrer des spécialistes sur le sujet.

Mais quand je lui ai dit que s’il rentrait dans le Cercle, j’avais envie qu’il accélère pour que ce podcast sorte enfin, il m’a dit :

“Le sortir d’ici la fin de l’année ? Ça me parait dingue, mais si j’y arrive, ce serait la folie Killian !”

Nico a rejoint le Cercle, et pas à pas, il a commencé à faire ce que l’on devrait tous faire pour avancer vers une vie qui nous épanouit encore plus.

Il a commencé à construire son petit capital sur internet.

Est-ce qu’il savait quel micro utiliser pour son podcast ? Non, mais il a appris.
Est-ce qu’il savait comment réaliser une interview ? Non, mais il a appris.
Est-ce qu’il savait comment se faire connaître et construire une communauté ? Non, mais il a appris.

Cela fait un an que Nico fait partie du Cercle, et Destination Sneakers est bien lancé. Nico ne pensait pas du tout le faire en m’appelant il y a un an, mais il vient de quitter son CDI et de se former pour devenir créateur de vidéo.

Je ne sais pas encore où ce chemin va l’amener, mais ce que je sais, c’est qu’il avance pas à pas vers une vie qui lui convient encore mieux.

Il a ses doutes. Ses faiblesses. Mais il progresse et il est heureux. 

Intégrer votre tribu de créateurs pour construire l'entourage qui vous amènera à vivre de votre projet.

4.9/5 (d'après +150 membres)

Garantie membre 30 jours, 100% remboursé

  • Intégrez un groupe d'entraide pour obtenir soutien et conseils
  • Accédez à des ressources pour apprendre à vivre de votre projet
  • Participer à des événements pour trouver vos amis créateurs

Je ne sais pas si c'est fait pour moi ?

J'ai peur que ça me prenne trop de temps ?

Qu'est-ce qui se passe si ça me plaît pas ?

Lorem ipsum dolor sit amet

Le gros problème des
communautés en ligne

Nous faisons un métier passionnant. C'est pour ça qu'on y dédie tout notre temps. 

Mais le gros problème de ce métier, c'est que c'est un métier très solitaire. 

Je suis sûr que comme moi, vous passez la majeure partie de votre temps chez vous, derrière votre bureau, sans être entouré d'autres créateurs. 

Cette situation renforce vos doutes et ne vous aide pas à dire non à la procrastination, car chaque jour vous êtes confronté à la difficulté de faire et d'avancer sur vos projets.

Créer est un sacré défi au quotidien.

Comme vous travaillez à votre compte, vous avez beaucoup de soutien de vos proches, c'est sur et certain ! 

Mais ils ne comprennent pas forcément votre activité et n'ont pas les mêmes problématiques que vous. Ils ont beau avoir la meilleure intention du monde, ils n'ont pas la même réalité que vous.

Et cette solitude, au bout d’un moment, devient un fardeau. 

Vous tenez le coup, j'en suis sûr. 
Car vous lisez à droite que c'est une question de volonté, à gauche que publier tous les jours sur Instagram ou LinkedIn fera décoller votre projet.

Et que si votre audience grandit, vos clients afflueront.

Mais chaque jour quand vous vous battez, la confusion et la solitude font rage et comme chaque créateur, vous doutez.

Votre énergie diminue. Votre motivation s’évapore. Et la perspective de vivre de votre projet passe du doux rêve à la frustration.

C’est souvent dans ces moments-là que les créateurs abandonnent.

Ils ne savent pas vraiment comment s’y prendre, étape par étape, pour transformer leur side-project en main project.

A quoi bon s’acharner si créer n’est plus un plaisir. 

Si ça signifie rester seul et ne pas progresser comme vous l’espérez. 

Tout ça parce que vous n’avez pas le bon entourage – celui qui vous comprend et vous soutient grâce à ses conseils et ses feedbacks pour progresser.

Ce bon entourage, vous l'avez d'ailleurs peut-être déjà cherché dans des communautés en ligne comme...

Ces fameux groupes Facebook, Slack plein de promesses

J'imagine que vous connaissez bien la chanson ? 

Vous intégrez un groupe qui promet de vous connecter à d’autres créateurs et entrepreneurs. 

Vous êtes enthousiaste, curieux de découvrir ce qui s’y trouve et impatient de prendre part aux discussions.

Sauf que c’est très vite la douche froide : trois pauvres posts côtoient les messages d'auto-promotion.

Ou si le groupe est un poil plus vivant, quelques conversations se déroulent – mais entre les 4 ou 5 membres les plus actifs qui viennent là pour prendre ce qu'ils ont à prendre.

Ce n'est pas ce que j'appelle une communauté.

Personne ne donne, personne ne se livre et aucun hôte n’assure la dynamique. Encore une fois, vous êtes tombé dans un groupe sans engagement.

Vous êtes connecté digitalement, mais pas émotionnellement. 

Vous n'obtiendrez en général pas de résultat de ces groupes : pas de rencontre, pas de groupe de pairs et une solitude toujours plus palpable.

Alors comme vous avez toujours avancé en solitaire jusque-là, vous vous dites que ça peut continuer.

Sauf que sans vous en rendre compte, vous approchez du mur…

C'est un mur qui va prendre deux formes dans votre quotidien :

D'un côté vos peurs : peur de ne pas savoir faire, peur d'échouer, peur de ne pas gagner assez d'argent pour tenir, peur que ça ne plaise pas ou que ça ne marche pas... C’est comme un grand mur de pierre qui vous bloque totalement. Vous restez bloqué car vous ne connaissez pas la solution.

De l'autre côté vos questions : problème technique, question de stratégie, manque de certitude sur votre plan d'action, question de positionnement... Ce sont comme des petites haies qui vous ralentissent. Elles ne sont pas importantes mais elles stoppent votre élan.

Je vois ce schéma se répéter encore et encore

Vous pouvez toujours avancer seul, aucun doute là-dessus. C’est la première option.

Chaque jour vous pouvez démarrer un combat avec vous-même pour trouver des solutions, avancer et mettre sur pied vos idées géniales.

Mais à quel prix ?

Perte de temps à force de buter sur des obstacles.
Absence de retours constructifs pour améliorer vos projets.
Chute de votre efficacité et procrastination.
Difficulté à trouver de la motivation pour se dépasser.
Manque de soutien et du bon réseau pour se débloquer.

Et c’est à force de constater que les créateurs arrêtaient par manque du bon entourage que je me suis en quête de proposer… 

La solution du Cercle des créateurs

Vous l’avez déjà constaté : votre environnement vous façonne, pour le meilleur ou pour le pire. Que vous décidiez d'évoluer seul ou entouré de créateurs, vous pouvez être sûr que votre carrière créative ne sera pas la même.

C’est ce que j’ai vécu personnellement !

Comme beaucoup de créateurs qui vivent de leur création, j'ai longtemps été seul (ou presque). 

Et je vois à quel point la constitution d'un groupe d'entraide a été pour moi un moment décisif dans mon succès.

Dans mon cas ce groupe s'appelait PILGRIM. Un groupe de 9 créateurs fondé en 2019 qui fut la clé de voute de tous mes projets, du podcast Inspiration Créative au Cercle en passant par la rencontre avec mon mentor Seth Godin. 

Si je me concentre ne serait-ce que sur l’interview avec Seth Godin, ça n’aurait jamais dû exister.

La création de ce groupe a été la meilleure décision que j’ai prise ces dernières années !

A travers nos réunions régulières et nos discussions quotidiennes, j’ai trouvé :

  • Des conseils pour progresser au quotidien,
  • De la motivation pour me dépasser,
  • Des inspirations pour me tirer sans cesse vers le haut
  • Des idées communes pour collaborer et rayonner,
  • Et surtout, des amis exceptionnels avec qui je peux parler de tout.

Le bon entourage peut changer notre vie ! J’en suis convaincu.

En tout cas, il a changé ma vie et celle de tous les membres PILGRIM.

Il suffit de voir ce que nous sommes devenus pour constater la force de l’entourage : 

  • Je suis passé d’un CDI chez LiveMentor à la création d’Inspiration Créative et du Cercle des créateurs,
  • Valentin a créé son école en ligne d’écriture et écrit des dizaines d’articles fascinants sur son blog,
  • Alexis est passé de copywriter chez Crème de la Crème à hôte d’un podcast fascinant intitulé Tribu Indé,
  • Jean-Charles a créé une activité de coach pérenne autour des 8000 lecteurs à sa newsletter.

Et bien d’autres que je ne mentionne pas ! 

Tous ensemble, nous avons compris à quel point une BONNE communauté pouvait changer notre vie.

Alors qu'est-ce qu'une bonne communauté ?

Ça fait longtemps que je m’intéresse aux communautés. J'ai toujours aimé réunir et mes proches me décrivaient un peu comme celui qui allait toujours vers les autres.

Et ce n’est pas un hasard si dans mon dernier CDI j'ai fini par animer la communauté des 8000 entrepreneurs de LiveMentor.

De cette expérience, je retire une certitude.

Une bonne communauté doit réunir deux conditions de base :

1) La communauté doit être un espace où se côtoient des profils, des expériences et des projets qui sont distincts,

2) Mais les membres, tout en ayant des chemins de vie variés, doivent ABSOLUMENT se rassembler autour de valeurs et d'objectifs communs.

Sinon ça ne fonctionne pas !

Partager des valeurs et des objectifs commun, c’est la sauce secrète d’une communauté.

C’est ce qui lui permet d’avoir une raison d’être et d’apporter beaucoup à chacun de ses membres au quotidien.

Pour le Cercle, cet objectif commun est simple à comprendre :

Je veux co-construire un espace bienveillant pour permettre à chacun de rencontrer des pairs, progresser dans sa pratique et avancer vers son objectif de vivre de son projet. 

Le Cercle est donc un espace qui protège l’intimité tout autant qu’il aide à essayer et oser.

Autrement dit, les membres s’y révèlent et accomplissent souvent plus qu’ils n’espéraient. 

En résumé : chaque membre se transforme par sa pratique quotidienne.

C’est pour construire un tel espace que je prends le temps de discuter avec une grande partie des membres qui souhaitent intégrer Le Cercle.

Je veux comprendre les objectifs de chacun pour m’assurer que les défis seront communs et qu’une personne ne vient pas avec un projet hors-sujet, comme une entreprise de fabrication de raviolis.

Mon rôle de fondateur consiste à sélectionner des membres qui comprennent que le Cercle a une raison d’être spécifique, des valeurs communes et des objectifs partagés.

J’ai compris l’importance de ce pont à force de me trimbaler de Facebook et Discord en channels Slack qui ne fonctionnent pas.

Dans toutes ces communautés où la mayonnaise ne prend pas, vous ne trouvez jamais d’opérateur qui arrive à créer un lien sincère entre les membres.

Mais quand les membres comprennent qu’ils font partie d’un groupe qui oeuvre collectivement, c’est là que ça devient une vraie communauté.

Réunir les créateurs dans leur maison

C'est pour ça que le Cercle se co-construit comme une grande équipe qui se rassemble autour d’un objectif commun.

Cet objectif commun est composé bien sûr d’objectifs individuels. 

Mais les membres savent qu’ils font partie d’une communauté dont le succès oeuvre à leurs réussites personnelles – à savoir vivre de ses créations, bâtir une audience, se faire des amis…

Ce que vous devez comprendre, c’est qu’une communauté, c’est comme une maison dans laquelle tous les membres vivent dans une pièce différente. 

Les mauvaises communautés sont celles où chacun reste dans sa chambre. Où il n’y a pas d’interactions et, même si on vit dans la même maison, il n’y a pas de lien. A l’inverse, une bonne communauté est une maison où les pièces et les personnes interagissent.

Donc une bonne communauté permet à ses membres de mener leurs projets dans leur coin – et de progresser ! – tout en créant une connexion émotionnelle entre les individus.

C’est parce que Le Cercle est construit de la sorte, avec des membres qui comprennent ce qu’est une bonne communauté, que les connexions se font aussi vite entre les personnes. 

Il y a des moments où on se livre, où on partage, où on s’ouvre. Donc en partageant nos doutes, nos problématiques ou nos victoires, toutes ces bonnes choses là, on ouvre aussi les barrières entre les différentes chambres de la maison. 

Et on commence à penser au travers du prisme de l’amitié, de l’entraide et du partage.

La quête de la meilleure communauté

Je vois mon rôle dans la communauté comme celui d'un capitaine d'un grand navire. J'ai une responsabilité mais je fais en sorte que tout le monde se sente comme un moussaillon.

Car vous avez 4 niveaux dans une communauté :

1) Le Do It Yourself

Il y a un opérateur (moi, par exemple), les membres arrivent (vous, par exemple) et chacun se débrouille dans son coin. C’est le fonctionnement des groupes Facebook.

2) L'approche Top Down

En tant qu’opérateur, j’envoie des indications aux membres : voici comment vous devez faire, voici comment ça marche. Ça ressemble plus à un groupe Slack classique autour d’une thématique, créez par une entreprise.

3) L'approche de facilitation

L’opérateur envoie des éléments, les membres y répondent mais ça reste unilatéral. Donc l’opérateur fait tout pour les aider à s’intégrer, les membres sont satisfaits et tout se passe bien. Mais ça n'est pas parfait.

4) La bonne communauté

Ici, des interactions se nouent ENTRE les membres. C’est là qu’une bonne communauté peut émerger. C’est pourquoi c’est impossible de créer une bonne communauté sur Instagram, ou sur la simple appartenance à un groupe WhatsApp ou à une newsletter.

C’est bien plus délicat de créer ce type d’espace, car il suppose des membres qui acceptent de se rendre vulnérable – car il n’y a que dans l’authenticité que les relations durables se nouent. 

Ce niveau 4, c’est la grande raison pour laquelle je m’assure que les membres du Cercle partagent des valeurs communes d’empathie, de bienveillance, de créativité et de solidarité.

On ne vient pas dans une bonne communauté pour se “connecter” aux autres.

Ça, c’est ce qui se passe dans ces groupes Facebook où personne ne parle et qui se transforment en groupe d’auto-promotion nuls et inintéressants.

Un créateur de bonne communauté définit et rectifie en permanence la raison d’être de sa communauté.

Autrement dit, il y a une raison précise et réelle à :

Pourquoi la communauté existe-t-elle ?
Quelle est sa mission et la raison de son existence ?
Qu’est-ce que nos membres ne trouvaient pas avant et qu’ils arrivent enfin à trouver dans la communauté ?

C’est ça que je construis dans Le Cercle, en réfléchissant toujours à comment évoluer et comment co-créer sa direction et sa raison d’être. 

Cette co-création est toujours permanente, car les membres me disent toujours ce qu’ils veulent expérimenter dans Le Cercle, où ils en sont et où ils veulent aller dans leur projet. Cela assure que Le Cercle avance avec ses membres.

Mon rôle consiste donc à mettre en place ces espaces d’échange, et à m’assurer que les membres de la maison se lient émotionnellement à partir de la raison d’être.

Il s’agit de permettre aux membres d’avoir leur espace personnel où ils peuvent contribuer. Cet espace assure à chacun d’être suffisamment à l’aise pour aller à la rencontre de l’autre.

Souvent, cet espace de contribution est oublié. 

On imagine qu’un groupe Facebook ou un Slack est une communauté car il y a des gens et qu’il y a du community management. Alors que ce n’est pas parce qu’il y a des gens qu’il y a communauté. Il faut qu’il y ait de la conversation.

Dans Le Cercle, l’engagement et l’implication des membres sont importants car il y a des rituels. 

Ces rituels donnent un code commun, ce qui permet de se rassurer puis d’initier facilement des conversations ou de partager ses idées dans la bienveillance. Les membres explorent en sécurité, dans le confort.

C'est pour ça que la routine du Cercle varie souvent – ce qui est très rare. Souvent, les communautés se laissent aller au gré de l’eau.

Moi, je vais chercher des challenges, des rendez-vous, des formats différents. C’est aussi pour cela que se lancent en ce moment les Hot Seats, les focus sprint, les reviews mensuelles et les cafés virtuels.

Il y a donc de la nouveauté, ce qui maintient l’engagement des membres à un niveau élevé.‍

Ensuite, je voulais absolument construire une communauté où l’opérateur ne tire pas la couverture à lui-même. Son rôle consiste à laisser beaucoup d’air à l’imprévu. C’est fondamental de laisser les conversations se nouer. C’est même tout l’enjeu !

C’est pourquoi je mets les membres en relation dès que ça me semble pertinent. 

C’est pourquoi, lors des coachings collectifs par exemple, j’incite les membres à répondre plutôt qu’à m’écouter comme un professeur – car vous avez la réponse aux questions. 

Mon rôle consiste donc à la faire émerger, et à connecter les personnes qui se posent ces questions avec celles et ceux qui peuvent y répondre.

Vous le voyez, une bonne communauté comporte plusieurs caractéristiques exigeantes. Cela explique que ce soit aussi difficile d’en trouver une, surtout que ça demande de la personne qui l’anime un ensemble de compétences, de traits de caractère et, surtout, un dévouement quasi quotidien.

Comment le Cercle est né ?

Grâce à PILGRIM, j’ai compris comment l’entourage nous fait avancer. 

Vous connaissez sans doute ces phrases qui disent :

Tu es la moitié des 5 personnes dans la pièce” 

Ou “Pourquoi on se met à fumer ? Souvent parce que son entourage fume, et qu’on mimique ce que les autres font”.

C’est la même chose positivement. On devient meilleur parce qu’on s’entoure de gens meilleurs – sans être une question de bien ou de mal, c’est surtout une question de s’entourer de celles et ceux qui nous tirent là où nous voulons nous élever.

J’ai vécu cette révélation petit à petit. Avec Pilgrim, mon entourage m’a porté. Mais sans cet entourage qui aide à se questionner, à trouver des réponses et à avancer. Malgré toutes les tentatives de communautés sur le sujet, ce sont surtout des formations – qui sont bien pour répondre à une question de A à Z mais qui ne sont pas des espaces d’interactions ni d’apprentissage complet. 

Dès qu’il s’agit d’un tel espace d’interaction, la qualité chute. Pourquoi ?

Car tu te retrouves sur des groupes Facebook sans raison d ‘être ni rencontre émotionelle – Donc super, oui, tu as une réponse à ta question, mais tu n’as pas de transformation sur long terme. Vivre de son projet ne suppose pas que des réponses rationnelles, mais aussi des relations émotionnelles tout au long du parcours.

Nos plus grandes transformations se font grâce à nos proches, grâce à notre entourage et par la discussion significative, profonde et importante.

C’est ce qui est si dur à trouver.

Et c'est pour ça que je suis fier de vous présenter le Cercle :

La communauté qui vous accompagne sur votre route pour vivre de votre projet

Le Cercle est une source inépuisable d’émulation, de partage d’expériences, de transmission de connaissances, de mise en action quotidienne, de collaboration réussies, de sources de développement de nos activités…

Qu'allez-vous trouver à l'intérieur ?

Une communauté exceptionnelle

Vous aurez accès à une plateforme privée pour montrer votre travail, recevoir des critiques honnêtes et échanger vos meilleurs secrets avec des créateurs exceptionnels.

Sessions de déblocage

Tous les mois, recevez la réponse à toutes vos questions lors de sessions de coaching collectifs. Un temps pour progresser ensemble pour avancer plus vite et ne pas rester seul face à ses blocages.

Groupe de responsabilité

Se tenir responsable les uns des autres, c'est la parade pour avancer quand notre cerveau nous joue des tours. Chaque membre du Cercle rejoint un groupe de 7 personnes qui s'accompagneront pour grandir plus vite.

Cours mensuel

Faire grandir son audience, développer sa communauté, améliorer la gestion de son attention, combattre ses peurs, trouver sa voix... Progressez chaque mois grâce à un cours taillé sur vos besoins de créateurs.

Meetup thématique

Chaque mois, un meetup est animé pour travailler sur une thématique essentielle de vos créations. Nous aborderons des idées pivots qui peuvent faire une différence dans votre progression.

Masterclass d'experts

Recevez une fois par mois les réponses d'experts à vos questions brûlantes. Auteurs, entrepreneurs, artistes, créateurs... Ils viennent partager leur cerveau chaque mois avec vous en petit comité.

Je vais vous détailler chacun de ces points :

Votre groupe de responsabilité

Un RDV pour discuter, échanger et progresser avec l'aide des autre. 

Sortez de votre solitude et intégrez une tribu de 5-6 mini-mentors qui vous ressemblent et vous font des retours sur vos productions, vous aident à tenir vos engagements et vous conseillent pour gagner l’argent nécessaire à vivre de votre projet.

Saviez-vous que certaines des plus grandes œuvres de la littérature fantastique anglaise et mondiale ont été écrites en même temps, dans le même bar, par des auteurs qui étaient amis ?

Les week-ends entre créateurs

Participez à cette colo pour créateurs et nouez des amitiés. Un week-end de 4 jours à 15-20 tous les trimestres pour rencontrer des créateurs de toute la France et construire des relations humaines durables. Comme il y a un an, quand nous avons organisé pour la première fois un tel week-end.

C’est quelque chose que nous faisons dorénavant tous les 3 mois avec les volontaires. Et à chaque fois, il se passe des rencontres et des prises de conscience merveilleuses. Lors de ce premier week-end, nous étions une dizaine à Angers.


Après 4 jours inoubliables, je me rappelle très bien de ce post de Coralie

L’académie du Cercle 

Accédez à la bibliothèque du créateur professionnel qui vit de son activité. Vous y trouverez un programme complet pour vivre de votre projet : soyez guidé pour faire grandir votre audience, vous organiser pour être productif, maîtriser les réseaux sociaux, la création de contenu, l’animation de communauté et la vente de vos produits et services.

J’ai toujours eu une fascination pour les belles bibliothèques. Elles ont le pouvoir unique de nous éveiller ! 

Elles nous rappellent tout ce qu’il nous reste à apprendre. Toutes les découvertes que l’on peut toucher du doigt. Ce sont des endroits qui nous ouvrent une porte vers la connaissance.

Mais je trouve qu’en tant que créateur, il nous manque la bibliothèque idéale pour avancer sur nos chemins.

Obtenez une ligne directe avec moi 

Chaque créateur a la possibilité de me poser toutes ses questions quand il le souhaite dans le Cercle. Cela lui permet d’économiser du temps et de l’argent en évitant les erreurs que d’autres ont déjà fait. C’est aussi une sécurité car il sait dans quelle direction avancer avec plus de certitudes. Et c’est un confort important d’être accompagné personnellement dans les moments décisifs.

Entre nous, je me rappelle très bien du week-end où je devais lancer la chaîne YouTube d’Inspiration Créative. J’étais en train de préparer ma toute première vidéo et j’avais l’impression que tout allait de travers.

J’avais l’impression que mon texte était nul,

Assistez aux Monthly retros de mon activité de créateur pour vous inspirer

Recevez chaque mois un bilan détaillé en vidéo et accéder aux coulisses d’Inspiration Créative pour comprendre les choix et les stratégies que je mets en place pour structurer mon activité de créateur. Cela signifie que vous entrez dans l’arrière boutique. C’est un carnet de bord transparent pour permettre à chaque membre de trouver un exemple et des idées pour se rassurer et gagner du temps. C’est l’un des nouveaux formats qui est pensé pour vous permettre d’entrer “dans ma tête”.Parce que j’ai toujours rêvé d’être dans la tête des créateurs que j’estime le plus !

Depuis plusieurs années, je me rends compte que les moments où je progresse le plus vite, c’est quand je comprends ce que d’autres ont déjà fait.

Et c’est pour ça qu’en 2020 j’ai décidé de prendre mon courage à deux mains pour lancer le podcast Inspiration Créative.

Mais le problème, c’est qu’avoir accès aux créateurs qu’on admire, ce n’est pas chose facile. Je n’avais aucun réseau. Aucun moyen de les contacter. Et encore moins de les convaincre de me répondre !

Les Hot Seats, ou comment récolter autant de feedbacks en 30 minutes qu’en 3 mois

Profitez de ces sessions individuelles de 30 minutes pour travailler sur l’un de vos défis et vous aider à débloquer votre situation pour économiser du temps et de l’argent.

Pendant 30 minutes, vous passez sur le grill. On décortique votre sujet de manière super intense. Attendez-vous à suer façon Jonathan Cohen

Séance de coaching collectif

Venez avec une problématique et repartez avec une solution. Chaque mois, pendant 1H, ces sessions vous permettent de profiter de mes conseils et de l’intelligence collective pour résoudre vos problèmes.

Lorsque vous lancez votre newsletter, tout vous paraît brumeux. « Quel outil utiliser ? Quel format ? Quelle longueur ? Quoi raconter ? Comment construire mon audience ? ». Les conseils pleuvent, souvent contradictoires, et il est délicat de déterminer LA priorité qui vous fera avancer.

C’est une situation que vous connaissez sûrement !

Les Masterclass mensuelles

Pour progresser dans tous les aspects de votre métier de créateur.

Votre rendez-vous mensuel pour apprendre et progresser sur un sujet important de votre vie de créateur. Vous repartez mieux équipé pour affronter vos défis du quotidien grâce aux bons conseils.

Quand j’étais encore étudiant, j’ai passé 3 années à étudier à l’EDHEC, l’une des meilleures écoles de commerce de France. Et je dois avouer que j’ai été très déçu…

La plupart des cours étaient superficiels, les profs

Le Meetup Stratégie mensuel

Pour savoir quoi faire, pourquoi le faire et comment le faire.

En plus des Masterclass et des sessions de coaching collectif, Le Cercle comprend un temps mensuel pour travailler sur votre stratégie.

L’objectif ? Sortir de l’incertitude en définissant les grandes lignes de votre plan d’action pour le mois à venir. Il s’agit donc de prendre du recul et de planifier vos actions pour avancer avec plus de confiance, et d’avoir des retours en direct pour éviter les erreurs de destination (ce qui vous fait gagner un temps considérable, tout comme une énergie précieuse).

Car quand on est créateur, on est souvent très bon pour avoir la casquette du technicien !

On passe notre temps le nez dans le guidon à faire, faire et encore faire. On écrit les 15 articles de notre plan éditorial. On partage notre dernière vidéo via du micro-contenu sur Insta. On dessine des illustrations en pagaille.


Et c’est une bonne chose. Répéter est une étape nécessaire pour avancer et progresser dans sa discipline. Mais parfois

Les Focus Sprints

Ou la force du collectif pour démonter les étapes décisives en vue de vivre de votre projet.

Chaque mois dans le Cercle on prend un chantier de fond et on travaille dessus pour réussir à le développer ensemble. Le but est de se challenger, d’arrêter de procrastiner et d’enfin passer à l’action pour construire des éléments importants de notre activité : 

  • Quoi écrire sur mon site internet, 
  • Comment construire ma base emails,
  •  Quelle stratégie pour se faire découvrir de notre audience, 
  • Réussir à rédiger sa page de vente pour vendre ses produits ou services…

Afin d’allier l’utile à l’agréable, la progression personnelle à la rencontre de pairs et d’experts, nous le faisons ensemble. Ça vous permet aussi de vous concentrer sur une chose à la fois et de bien cadrer vos projets

De mon côté, je me rappelle très bien de la toute première graine qui m’a donné envie de créer Inspiration Créative. C’était en 2018 et j’étais dans la voiture avec Laëtitia, ma femme, pour aller voir mes grand-parents qui habitaient alors Annecy.

Le trajet était long depuis Troyes où nous habitons. Alors pour s’occuper, on écoutait à la radio un épisode du podcast Nouvelle École, dans lequel Antonin Archer interviewait Kyan Khojandi

Des sessions de création communes qui mélangent détente, amitié et progrès réguliers

Nouvelle dans votre calendrier : des rendez-vous en visio afin de se réserver du temps dans sa semaine pour créer – et de trouver du soutien pour arrêter de douter tout seul dans son coin. Et au passage, se faire des amis et des amies.

En 2019, j’ai donc rencontré Bernard Werber sur le podcast Inspiration Créative.

C’était l’une des personnes qui m’impressionnait le plus : 20 bouquins publiés, 30 millions d’exemplaires vendus, une philosophie de vie assez atypique…

Il m’avait invité chez lui, dans le 16ème arrondissement de Paris, et je me rappelle encore de ma main qui tremblait au moment de frapper à sa porte.

L’interview démarre sur son canapé et j’e dois avouer que je ne fais pas le malin. J’essaie de poser les meilleures questions possibles, et l’interview se déroule bien.

Mais à un moment de notre discussion, il me donne un chiffre et mon cerveau bloque : 37

Le coworking du lundi

Pour avancer, même quand vous ne le sentez pas.

Chaque lundi matin et vendredi après-midi, les membres du Cercle se retrouvent pour travailler et avancer ensemble sur tous leurs sujets prioritaires du moment. Un endroit idéal pour trouver un cadre et démarrer ou terminer la semaine avec une période de travail efficace.

Car combien de fois avez-vous commencé votre semaine avec une énergie en dent de scie ?

On est lundi matin, une nouvelle longue semaine s’apprête à démarrer. Vous avez les yeux encore un peu endormis et une montagne de tâche vous attend.

C’est une situation que je rencontrais perso presque chaque semaine ! Et je ne suis sans doute pas le seul

Le forum privé

Une plateforme digitale pour que chaque participant puisse interagir, apprendre et progresser grâce aux autres membres de la communauté. C’est un endroit pour ôter vos doutes et trouver des réponses à vos questions pour avancer avec plus de sérénité.

Le Cercle n’est pas une formation. Et c’est très important de le souligner !

Je remarque à quel point dans notre vie, la majeure partie de ce qu’on apprend vient de nos proches, de nos amis, et de nos familles.


Oui, les compétences spécifiques viennent avant tout d’un engagement personnel à apprendre, pratiquer et réfléchir à cette pratique. Mais hormis ces points précis, quasiment tout ce que vous savez vous vient

Les espaces thématiques

Pour parler avec d’autres de podcast avec d’autres podcasteurs, de blog avec les bloggueurs, du youtube game avec les youtubeurs, ou de la vie de freelance avec des freelances…

Le forum du Cercle est composé d’espaces de discussion par thématique pour permettre à chacun de trouver des réponses précises et des bonnes idées sur son domaine d’activité.

Ces parties du forum fonctionnent comme des mini groupes thématiques avec leurs enjeux spécifiques. Bien souvent, cet espace déjà intime génère des discussions privées.

Il faut imaginer les espaces thématiques comme des salles au sein d'un immense salon de thé ! Imaginez-vous franchir le pas de la porte du plus grand salon de thé du monde. A peine entré, vous voyez sur votre gauche un écriteau “Podcast”. Vous poussez la porte et voyez 20 podcasteurs qui

Objectifs et victoires

Car célébrer ses avancées ancre votre identité grandissante et décuple vos chances de vivre de votre projet.

I
l s’agit d’un espace de discussion pour que chacun puisse s’engager sur ses objectifs et partager ses victoires de la semaine. Vous êtes aussi partagé dans la newsletter hebdomadaire du Cercle, ce qui permet aux autres de garder un œil sur vos progrès (ce qui est un starter génial pour vos conversations).

Et cet espace a aussi une vocation précise, car quand on travaille à son compte, on a souvent du mal à avoir le soutien que l’on aimerait de nos proches par rapport à notre activité.

Et ce n’est pas leur faute ! Bien sûr, nos amis, nos compagnons et nos familles sont là pour nous encourager et être derrière nous. Mais ils n’ont pas les mêmes problématiques que nous et on peut vite se sentir incompris malgré toute leur bonne volonté. 


Et ce n’est pas non plus de votre faute : avec tout

Engagement public

Ou l’endroit idéal pour (enfin) tenir les promesses que vous vous faites à vous-même.

Il s’agit d’un espace de discussion pour que chacun puisse prendre un engagement public auprès des autres, et fixer une date pour terminer un projet. Cet endroit est très animé car, si l’engagement public peut effrayer, il récompense à hauteur qu’il fait peur. 

C’est tellement efficace que vous cette simple caractéristique du Cercle vous fera progresser plus que vous ne voudriez bien l’imaginer.

Vous connaissez le syndrome du prof de piano ?

Statistiquement, si vous prenez des cours de piano et que vous êtes redevable à quelqu’un, il y a beaucoup plus de chance que vous fassiez chaque semaine vos gammes et que vous progressiez.

Pourquoi ?

Les cafés virtuels mensuels

Pour faire chaque mois de nouvelles rencontres sans efforts. 

Le Cercle lance un système de matching pour permettre à chaque membre de faire de nouvelles rencontres qui vont venir l’épauler dans ses défis du quotidien. Tous les mois, au moins une nouvelle rencontre avec un créateur.

Repensez à vos études. De combien de personnes vous rappelez-vous ? Avec combien êtes-vous devenu ami ? Avec combien l’êtes-vous encore ?

Sur les centaines, les milliers de conversations, seule une poignée vous ont amené un.e ami.e. Mais ces conversations ont eu une influence directe sur la personne que vous êtes aujourd’hui.

En ligne, il est difficile d’avoir cette diversité sous la main. Et il est encore plus délicat de les rencontrer par hasard, au détour d’un concert ou à la sortie d’un cours de design graphique

Recommandations mutuelles et Opportunités business

C’est l’un des aspects inattendus dont me parlent les membres du Cercle. Nombre d’entre eux génèrent une multitude d’opportunités. Les rencontres, l’annuaire des membres et votre groupe de responsabilité fonctionnent comme une machine à créer des opportunités mutuelles de chiffre d’affaires – par la recommandation et la proposition de missions les uns pour les autres.

Je me rappelle très bien du premier week-end du Cercle qu’on a organisé !

C’était à Angers en mai dernier et nous étions 15 membres du Cercle des créateurs, les premiers courageux à être motivés pour se rencontrer dans le monde réel.

Le cadre était idéal : une belle maison de campagne avec un jardin immense pour profiter de la nature et une piscine dans laquelle nous avons pris des coups de soleil.

Ces 4 jours étaient merveilleux : on a travaillé, on a rigolé, on a joué à des jeux de société et fait des promenades dans la nature. Tout était parfait !
Mais il y a une chose à laquelle je ne m’attendais pas !

Le nombre d’opportunités professionnelles que ce week-end a créé entre les différents participants

Annuaire des membres

Une liste interactive de tous les membres du Cercle pour faciliter la rencontre et la mise en relation avec les autres membres selon différents critères (ville, thématiques, compétences). Cela permet à chaque membre de ne pas rester seul dans son coin en repérant facilement d’autres membres qu’ils ont envie de rencontrer.

J’ai toujours eu une phobie énorme des événements de networking ! Il n’y a rien de plus horrible que de se pointer à un événement près de chez soi, d’être seul et de regarder plein d’autres personnes qui se connaissent discuter entre elles.

C’est le pire sentiment d’exclusion ! Mais surtout, c’est

Un espace sécurisé pour trouver le soutien pour oser et s’affirmer

Le Cercle est un endroit où chacun se sent en sécurité pour oser et expérimenter. Je suis le premier à vous encourager dans le Cercle a oser, car c’est à travers ces essais que l’on progresse.

Sauf que c’est compliqué de tels endroits, encore plus sur Internet – car cela suppose une communauté de niveau 4 avec des membres triés sur le volet. Le Cercle a cette vocation de faire scintiller votre flamme créative et de vous offrir un espace de transformation personnelle. Vous pourrez de toute façon le constater dès le Zoom de bienvenue où vous vous raconterez des histoires avec les autres membres : la bienveillance est monnaie courante ici !

Cet espace se construit car je me rappelle de la toute première fois où un invité reconnu m’a répondu pour le podcast Inspiration Créative : c’était Julien Josselin, un créateur très connu que j’admirais beaucoup. Il avait 500K personnes qui le suivait sur Instagram alors que moi j’étais inconnu.

Dur de se faire entendre dans ces conditions !

Pour attirer son attention, je lui avais

Vous aurez même accès à tous les anciens cours du Cercle !

Il y a dans le Cercle un espace incroyable intitulé l'Académie dans lequel vous pourrez trouver tous les Masterclass existantes, tous les cours emails déjà écrits et tous les ateliers organisés par d'autres membres depuis 2 ans.

C'est une mine d'or de contenu pour vous aider à progresser !

Ou encore l'accès à tout l'historique des cours du Cercle !

Dès votre arrivée dans le Cercle, vous pourrez vous rendre dans votre espace membre pour accéder en un clic à tous les contenus déjà partagés aux anciens membres.

C'est l'occasion d'apprendre immédiatemment comment construire votre plan d'action, crafter votre vision ou plancher sur les erreurs à éviter pour construire son audience.

Une vraie bibliothèque pour grandir en tant que créateur !

La promesse du Cercle des créateurs

Le Cercle est donc une communauté complète. Vous y trouvez tout ce dont vous avez besoin pour bâtir une audience, vivre de votre projet et nouer des relations durables.

Chaque membre en profite à sa façon.

Pour certains, cela signifie lancer le projet créatif qui les hantait. Pour d’autres, entrer dans le Cercle marque le début de leur ascension. Et pour tout le monde, intégrer Le Cercle amorce un nouveau chapitre de leur vie de créateur.

Ce chapitre, c’est celui de la progression. De la fin de la procrastination. Des sessions de créations régulières, des coworkings à plusieurs et des engagements tenus.

C’est ce que raconte ci-dessous Denis Verdier :

"Grâce au Cercle, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier

Créateur de graphisme.app

"Grâce au Cercle, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier

Créateur de graphisme.app

"Grâce au Cercle, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier

Créateur de graphisme.app

"Grâce au Cercle, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier

Créateur de graphisme.app

"Grâce au Cercle, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier

Créateur de graphisme.app

"Grâce au Cercle, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier

Créateur de graphisme.app

"Grâce au Cercle, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier

Créateur de graphisme.app

"Grâce au Cercle, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier

Créateur de graphisme.app

"Grâce au Cercle, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier

Créateur de graphisme.app

Pour qui est conçu le Cercle des créateurs ?

C'est pour vous si...

  • Vous êtes créateur, entrepreneur, auteur, freelance, podcaster, bloggeur, youtubeur, indépendant...
  • Vous savez au fond de vous que vous êtes capable de grandes choses.
  • Vous avez envie de créer des projets qui ont du sens pour aider les autres sur leur chemin.
  • Vous n'en pouvez plus de cette petite voix dans votre tête qui vous fait douter et perdre du temps.
  • Vous avez envie de créer une carrière satisfaisante créativement et financièrement.

Ce n'est pas pour vous si...

  • Vous pensez que le meilleur moyen de réussir c'est d'être seul.
  • Vous êtes concentré sur les résultats à court-terme plutôt que de créer des assets qui peuvent changer votre vie.
  • Vous avez avez envie de prendre un maximum sans rien apporter à votre entourage en retour.
  • Vous n'êtes pas prêt à mettre les mains dans le cambouis et essayer de nouvelles approches pour progresser.
  • Vous attendez que les choses se passent en espérant avoir un jour la chance de votre côté.

Vos questions légitimes.
Et les réponses qui font la différence

Vos questions légitimes
Et les réponses qui font la différence

Je ne sais pas si c'est fait pour moi ?

Si vous voulez vous entourer de créateurs motivés pour arrêter d’avancer seul sur votre chemin, le Cercle est fait pour vous. 

Que vous soyez entrepreneur, indépendant ou créateur de contenu, votre enjeu principal est de développer votre capital sur internet. Construire cette présence est un chemin difficile et construire le bon entourage est un atout majeur pour réussir à surmonter les défis en travers de votre chemin.

Je ne suis pas sûr de me considérer comme un “créateur”

Si vous êtes à la recherche d’une communauté de requins de la finance, effectivement le Cercle ne sera pas pour vous. 

Néanmoins, je choisis volontairement le terme de créateur car je suis convaincu que beaucoup de nos actions du quotidien en tant qu’indépendant ou entrepreneurs requièrent une approche de créateur : créer une entreprise, créer du contenu, créer des offres qui se différencient, créer des initiatives et des projets…

Il faut savoir que pendant longtemps, je ne me suis pas du tout senti créateur.
J’étais très cartésien. J’avais fait le choix de faire un bac S. Et avec ma rigueur et mon sens de l’organisation, j’avais l’impression d’être très loin de ce qu’il fallait pour être créatif !

Dans ma tête, moi et la créativité, ça faisait deux. Mais à partir de 2018, cette image bien ancrée dans ma tête a pris un coup !

Est-ce que le Cercle va m'aider à progresser et sur quoi ?

Le Cercle n’est pas une formation en ligne ! 

Si vous souhaitez une liste de vidéos qui vous explique de A à Z comment monter en compétence, vous n’êtes pas au bon endroit. Néanmoins, le Cercle est un endroit INCROYABLE pour apprendre et progresser : grâce aux Masterclass, aux discussions privées, aux Hot Seats, à votre groupe de responsabilité…

Vous allez avoir tous les jours des occasions d’apprendre, d’oser vous dépasser, de découvrir ce que font les autres, d’être challengé dans vos pratiques et de construire pas à pas votre activité. 

J’ai aussi remarqué à quel point le Cercle apporte une transformation intérieure : vous venez pour des raisons concrètes, et souvent, vous allez y découvrir bien plus que ce pourquoi vous êtes venu. 

Vous allez autant y découvrir votre style, votre patte, que comment dépasser vos peurs intérieures. Vous serez toujours à la page de ce qui se passe dans notre univers des créateurs grâce à la veille quasi automatique qui se fait dans la communauté. 

Et puis, vous pourrez accéder à la bibliothèque des contenus du Cercle qui vous permet de vous former à toutes les compétences clé pour réussir à vivre de votre projet. Puis, vous pourrez débriefer et vous entraider avec les autres membres. Vous aurez des exemples vivants qui appliquent ces conseils, et des créateurs plus avancés qui vous aideront à tout mettre en pratique.

C’est ça la magie du bon entourage.

L’histoire de Nico est l’une de celles qui m’a le plus marqué dans le Cercle ! Quand il est entré dans le Cercle, il m’a dit “Sortir mon podcast destination Sneakers d’ici la fin de l’année ? Ça me parait dingue, mais si j’y arrive, ce serait la folie Killian !”

Comment le Cercle va m'aider à vivre de mes projets (et à augmenter mes revenus en freelance) ?

Le Cercle est un support pour développer votre capital sur internet ! A travers mes conseils, ceux des autres, les réponses que vous trouverez, les différents événements qui vont vous éveiller, vous allez chaque jour vous outiller pour vivre de vos créations. C’est le but d’une telle communauté d’apprentissage !

Je ne suis pas sûr d’avoir le niveau, qu’en dis-tu Killian ?

Il n’y a PAS de niveau pour rentrer dans le Cercle. 

Vous ne devez pas montrer patte blanche pour avoir la chance de progresser. En revanche, chaque membre du Cercle doit être dans une dynamique d’action et d’essais, avec la volonté profonde de progresser et de développer son activité. C’est ce qui permet d’en faire une communauté d’entraide vertueuse. 

C’est comparable à la Renaissance.

Je suis fasciné par ce qu’il s’est passé à la Renaissance en Italie.

A Florence au XVème siècle, quelque chose d’unique dans l’histoire s’est produite : on a vu sur une très courte période de temps une masse critique d’artistes en tout genre sortir de terre et produire plus d'œuvres que jamais auparavant dans l’Histoire.

Michel-Ange, Botticelli, De Vinci ou encore Raphaël…

Est-ce que vous pensez que ces peintres et sculpteurs étaient tous “au niveau” quand ils ont commencé à créer ?

Bien sûr que non !

Ils étaient juste décidés à essayer. Et leur envie de se rassembler et de s’entraider leur ont permis de créer une émulation exceptionnelle.

Et c’est exactement ce que nous essayons de mettre en place dans le Cercle !

Personne n’est là pour juger votre niveau. Ce n’est pas une course. Et encore moins un concours du plus fort.

Le Cercle est un endroit avec de belles valeurs humaines où toute personne qui est prête à se dépasser dans ses projets est la bienvenue.

Si c’est votre cas, la porte du Cercle vous est grande ouverte !

J'ai peur d'être trop avancé par rapport aux autres ?

C’est sain qu’il y ait des profils avec des avancées différentes dans le Cercle. Là où certains auront de l’avance sur toi, tu pourras les aider en retour sur tes propres sujets d’expertise. C’est ce qui fait la richesse du Cercle ! Les groupes de responsabilité sont constitués à partir de votre niveau d’avancement pour les rendre encore plus efficaces pour progresser.

Qu’est-ce que ça veut dire être trop avancé ?

Si vous pensez que vous êtes trop avancé sur tous les sujets, je vous invite à prendre un pas de recul.

Je suis toujours impressionné par les théories cognitives reliées à l’apprentissage : c’est prouvé et répété que pour apprendre et devenir un maître sur un champ de compétence, il faut trois types d’interactions.

A) Des interactions avec des gens plus avancés que nous : interaction de rattrapage
B) Des interactions avec des gens de notre niveau : interaction de pairs
C) Des interactions avec des gens moins avancés que nous : interaction de transmission

C’est ce mélange des trois interactions qui permet à un être humain de renforcer ses compétences et de devenir excellent dans ce qu’il souhaite !

Alors si vous pensez être trop avancé, il est sans doute temps de reconsidérer la chose.

Vous allez rencontrer dans le Cercle des créateurs aux compétences variées. Là où certains auront de l’avance sur vous, vous pourrez donner en retour sur vos propres sujets d’expertise. 
C’est ce qui fait la richesse du Cercle !

Si vous souhaitez côtoyer de près d’autres créateurs de votre niveau d’avancement, vous trouverez votre bonheur dans les groupes de responsabilité qui sont constitués selon votre niveau d’avancement pour les rendre encore plus efficaces pour progresser.

J'ai du mal à voir ce qu'il me faut pour progresser ?

Le Cercle est l’endroit parfait pour comprendre la direction dans laquelle aller pour progresser. Grâce à la ligne directe avec moi et aux échanges avec les autres membres, votre vision et vos décisions s’éclaircissent et s’affinent chaque jour. Vous pouvez confronter sans cesse vos idées avec l’expérience des autres pour gagner du temps et éviter des erreurs coûteuses.

En plus, quand vous intégrer le Cercle, vous recevrez un programme de masterclass et de cours sur-mesure pour avancer. Si vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre, vous pourrez donc vous laissez guider ! Et profiter des questions d’autres créateurs sur le forum. Ou bien encore, m’écrire, participer à un Hot Seat et échanger avec votre groupe de pairs.

J’ai toujours été quelqu’un qui voulait lancer plein de projets.

Je ne dirais pas que j’ai la fibre familiale de l’entrepreneuriat. Mon papa est chercheur au CNRS et ma maman travaille comme secrétaire dans une entreprise de géomètres.

Mais je suis quelqu’un de très curieux ! Et je ne supporte pas de m’ennuyer !

Alors très tôt, dès ma sortie du lycée, j’ai voulu lancer des projets. J’avais envie de créer une marque de jus à partir de fruits et légumes moches. Puis des barres de céréales à partir des résidus de blé issus de la production de bière. Puis un Patreon pour les petits producteurs…


Et bien d’autres que j’ose à peine mentionner !

Mais mon problème, c’est qu’aucun de ces projets n’aboutissait :

J’étais un expert pour être un génie dans ma tête, mais c’était beaucoup plus dur d’accepter pour moi d’être médiocre dans la réalité.

J’étais prêt à dire que j’étais entrepreneur et que j’avais plein d’idées. Mais j’avais du mal à faire suivre mes paroles par des actes…

Compliqué quand on veut vivre de ce qu’on fait, n’est-ce pas ?

Mon gros problème à cette époque, c’est que je ne savais pas du tout dans quelle direction aller. J'avançais à l’aveuglette avec l’envie profonde que ça marche, mais avec la peur au ventre d’essayer quoi que ce soit de peur que ça échoue…

Je ne connaissais pas l’importance de créer une communauté et une audience sur internet. J’étais nul en marketing. Je n’avais aucune notion de stratégie ou de vision pour mes projets…

J’étais perdu et je dois avouer que ça m’a coûté quelques années.

Je ne les regrette pas : ce sont ces années qui m’ont aussi permis de mieux comprendre ce que je devais faire pour progresser.

Mais j’aurais aimé avoir un endroit qui m’aide à trouver de la clarté dans ce quotidien chaotique du créateur qui doit se confronter chaque jour à un océan d'incertitudes…

C’est pour ça que j’ai voulu créer le Cercle ! Et comme ça n’existait pas, je l’ai créé pour que vous, moi et tous les autres puissions nous y retrouver – comme dans un grand salon de thé.

J'ai peur que ça me prenne trop de temps ? J'ai peur de ne pas être toujours disponible ?

La priorité, c’est d’avancer sur vos projets et créations ! Le Cercle vient en support de vos efforts pour aider à avancer en étant bien entouré et gagner ainsi du temps dans votre évolution. Néanmoins, comme tout dans la vie, il faut s’investir pour que ce soit utile. Vous ne pourrez rencontrer personne pour vous soutenir si vous n’avez pas l’intention de le faire.

Tous les événements du Cercle sont disponibles en replay ! C’est bien sûr normal de ne pas être présent à tous les horaires. En revanche, chaque événement du Cercle a des horaires variables (midi/soir) pour vous permettre d’en profiter même si vous avez des impératifs horaires (vie de famille, rendez-vous, travail…).

En résumé, Le Cercle vous prend le temps que vous avez à lui consacrer, et plus si affinité. Vous pourrez visionner les événements qui vous intéressent en replay, à l’heure qui vous convient.

Au début de chaque nouvelle promotion du Cercle, j’organise une session de démarrage avec tous les nouveaux membres qui nous ont rejoint.

C’est un moment crucial pour permettre à chaque membre de bien démarrer l’aventure tous ensemble.

Et lors de cette session, il y a UNE chose sur laquelle j’insiste toujours en particulier :

“La priorité, c’est d’avancer sur vos projets et créations !”

Le but d’une communauté comme Le Cercle n’est pas d’y passer 10 heures par semaine. Le but est de servir du Cercle comme un support quotidien dans vos efforts.

Je ne veux pas que vous passiez votre vie dans le Cercle ! Je veux que vous passiez votre vie à progresser et que le Cercle vienne simplement soutenir vos efforts pour vous aidez à avancer en étant bien entouré et gagner ainsi du temps dans votre évolution.

C’est très important à avoir en tête !

Il y a des moments où vous ne serez pas disponible et c’est pour ça que les replays existent.

J'ai peur que mon groupe de responsabilité ne me convienne pas ?

Les groupes de responsabilité sont co-construits ensemble pour qu’ils conviennent le mieux à vos attentes. Nous créons votre groupe à partir de vos affinités humaines et professionnelles, et c’est vous qui décidez avec qui vous vous engagez à la fin. Et si après quelques semaines ça ne marche pas ? Ce n’est pas un problème ! Le système est flexible et vous permet de trouver de nouveaux compagnons d’aventure très simplement pour démarrer un nouveau groupe de responsabilité.

J’ai des dizaines d’anecdotes à raconter sur les groupes de responsabilité !

Mais il y en a une très récente qui me vient en tête : elle concerne le groupe des Charentreizes.

Au-delà de leur nom de groupe qui m’effraient tout autant qu’il me fait rire, c’est l’un des groupes les plus soudés du Cercle depuis le premier jour.

Et j’ai été très surpris par les miracles qu’il a créés pour ses membres.

Quand Stéphanie, Denis, Justine, Thibaut et Julie se sont rencontrés en octobre 2020, ils ne se connaissaient pas du tout.

Mais très tôt dans leur aventure dans le Cercle, ils ont pris l’engagement de se retrouver chaque semaine pour échanger, se soutenir et se challenger pour avancer tous ensemble plus loin que s’ils étaient restés isolés.

Tout n’a pas marché parfaitement du premier coup. Ils ont repensé plusieurs fois leur façon de fonctionner, mais ils ont tenu le coup et ils continuent à avancer ensemble aujourd’hui.

Et chacun d’un individuellement a bien grandi :

Stéphanie vient de signer sa plus belle année en tant que freelance depuis 15 ans.
Thibaut vient de créer sa chaîne Youtube et grâce à leur entraide il publie chaque semaine. Denis a une activité de graphiste qui tourne bien et il lance en ce moment sa propre marque de vêtement !

Mais ce qui me fait le plus plaisir c’est ça :

Leur groupe fonctionne tellement bien qu’ils sont devenus tous les 5 amis en moins d’un an.

Denis a rejoint récemment Thibaut pour aller passer quelques jours chez lui en Alsace avec sa compagne et ses enfants.

Et c’est ça la vraie force d’un groupe de responsabilité ! 
Progresser, s’entraider, se soutenir, mais surtout, passer d’une simple relation professionnelle à une belle amitié qui va durer toute la vie.

C’est pour ça qu’on co-construit les groupes de responsabilité ensemble, à partir de vos affinités humaines et professionnelles.

Et si après quelques semaines ça ne marche pas ? Ce n’est pas un problème ! Le système est flexible et vous permet de trouver de nouveaux compagnons d’aventure très simplement pour démarrer un nouveau groupe de responsabilité.

J'ai peur qu'on soit trop nombreux/d'être perdu dans la masse ?

J’ai construit le Cercle sur une logique double pour que vous profitiez du meilleur des deux mondes :

A) D’un côté vous avez l’intégralité de la communauté : quand vous avez une question qui vous bloque, c’est bien plus utile d’avoir la réponse de 10 personnes que de deux. C’est donc très bénéfique d’être nombreux sur ce point.

B) De l’autre, mon but est de vous encourager à avoir des intéractions de qualité avec les autres : grâce aux groupes de responsabilité, aux cafés mensuels et aux événements, vous aurez l’occasion de créer des liens profonds et de proximité avec d’autres membres du Cercle.

A mes débuts dans l’entrepreneuriat, j’ai été très marqué par la pauvreté des communautés qui étaient présentes sur internet.

La plupart d’entre elles étaient de simples groupes Facebook où les membres s’amassaient sans objectif commun. Sans réelle raison d’être là.

Résultat ? Je me sentais toujours en décalage par rapport au besoin qui m’avait attiré dedans.

Je me rappelle très bien d’un groupe Facebook dédié aux créateurs de contenu que j’avais rejoint en octobre 2017 plein d’espoir, et qui s’est avéré être finalement qu’une succession d’auto-promotions plus qu’ennuyantes.

J’étais déçu de ne pas trouver un endroit épanouissant où chacun pourrait vraiment rencontrer d’autres personnes.

C’est donc avec cet état d’esprit que j’ai construit la mécanique du Cercle.

Je voulais trouver un juste équilibre entre la qualité et la quantité. Parce que d’un côté, je ne veux pas qu’un membre qui ait une question ne trouve pas de réponse faute de participants suffisants.

Mais aussi parce que de l’autre, la qualité des interactions est toujours essentielle dans une communauté. C’est pour ça qu’il y a dans le Cercle des groupes de responsabilité, des cafés mensuels, et des événements en petit comité chaque semaine.

Je n’ai pas tout lu, pouvez-vous me redire ce que propose le Cercle ?

Chaque mois, nous allons travailler sur les points clés qui vous bloquent :

Se faire connaître et faire grandir son activité

Dépasser la procrastination et avancer tous les jours

Trouver la motivation et l'alignement intérieur

Être créatif tout en gérant les impératifs du quotidien

Dire non au perfectionnisme et sortir du placard

Affronter le doute intérieur et réussir à se dépasser

Trouver sa voix et sa mission de vie

Une communauté exceptionnelle

Vous aurez accès à une plateforme privée pour montrer votre travail, recevoir des critiques honnêtes et échanger vos meilleurs secrets avec des créateurs exceptionnels.

Sessions de déblocage

Tous les 15 jours, recevez la réponse à toutes vos questions lors de sessions de coachings collectifs. Un temps pour progresser ensemble pour avancer plus vite et ne pas rester seul face à ses blocages.

Groupe de responsabilité

Se tenir responsable les uns des autres, c'est la parade pour avancer quand notre cerveau nous joue des tours. Chaque membre du Cercle rejoint un groupe de 7 personnes qui s'accompagneront pour grandir plus vite.

Sessions de déblocage

Faire grandir son audience, développer sa communauté, améliorer la gestion de son attention, combattre ses peurs, trouver sa voix... Progressez chaque mois grâce à un cours taillé sur vos besoins de créateurs.

Meetup thématique

Chaque mois, un meetup est animé pour travailler sur une thématique essentielle de vos créations. Nous aborderons des idées pivots qui peuvent faire une différence dans votre progression.

Masterclass d'experts

Recevez une fois par mois les réponses d'experts à vos questions brûlantes. Auteurs, entrepreneurs, artistes, créateurs... Ils viennent partager leur cerveau chaque mois avec vous en petit comité.

Qu'est-ce qui se passe si ça ne me plaît pas ?

Je suis convaincu que le Cercle est le meilleur endroit pour bien s’entourer quand on veut développer ses projets. C’est pourquoi je vous propose une garantie de 30 jours suite à votre adhésion au Cercle.

30 jours après le début de votre aventure dans le Cercle, vous aurez eu accès à la communauté, aux premiers évènements et à votre groupe de responsabilité. Si après ces interactions avec les autres membres et moi vous sentez que ce n’est pas pour vous, envoyez moi un message à killian@killiantalin.com en montrant que vous avez fait le travail, et je vous rembourserai sans poser de question. 

En fait, je suis convaincu que vous aimerez. Quand vous intégrez le Cercle, vous êtes accueilli par une session de rencontre avec les autres membres de votre promo. 

Pendant deux heures, vous participerez à des jeux et à des groupes de discussion en petit comité, lors d’un zoom géant. Ces moments sont toujours plein d’énergie ! Après ça, bien souvent, vous échangerez des messages avec des créatifs rencontrés à l’occasion. Vous vous baladerez sur les profils, et vous pourrez contacter les membres avec qui vous aimeriez partager un café (autant les membres historiques que ceux de votre promo). 

Lors de la première semaine, vous découvrirez en détails le fonctionnement du forum et comment y contribuer et trouver les réponses à vos questions (c’est l’avantage d’arriver plus tard aux soirées, il y a déjà de l’ambiance – et des réponses à vos questions).

Viendra aussi le moment qui donne des papillons dans le ventre : celui des groupes de responsabilité. Vous remplirez un questionnaire qui me permettra de vous matcher avec un groupe idéal (vous me direz par exemple avec qui vous aimeriez être – et oui, vous pourrez en changer s’il ne correspond pas à vos attentes, attentes que vous expliquerez dans ce rapide questionnaire).

Enfin, vous aurez un mois pour vous approprier la bibliothèque de cours et masterclass et avancer sur un sujet spécifique. Souvent, les nouveaux membres se lancent des challenges 30 jours pour profiter de leur élan. Vous pourrez vous allier à eux, vous former et partager vos difficultés et progrès. 

Si avec tout ça vous souhaitez partir, aucun souci. Vous n’aurez qu’à me le dire et votre argent sera de retour sur votre compte en 5 jours. 

Il ne vous reste plus
qu’à devenir membre :

Adhésion trimestrielle

Pour ceux qui veulent tester l'expérience de la communauté pendant les 3 prochains mois.

150€/3 mois

soit 600€ par an

Sur candidature

Forum privé réservé aux membres

Accès au coaching collectif mensuel

Participation aux groupes de responsabilité

Hot seats mensuels avec Killian

Meetup stratégique mensuel avec Killian

Accès à tous les workshops et cours (valeur 300€)

Réduction sur le prix de l’adhésion (40% en moins)

Coaching stratégique 1:1 chaque trimestre avec Killian (valeur 1200€)

Une ligne directe avec moi pour feedback et conseil prioritaire

Adhésion annuelle

Pour ceux qui veulent privilégier la construction de relations fortes sur le long-terme.

350€/an

soit une réduction de 40% par an

Sur candidature

Forum privé réservé aux membres

Accès au coaching collectif mensuel

Participation aux groupes de responsabilité

Hot seats mensuels avec Killian

Meetup stratégique mensuel avec Killian

Accès à tous les workshops et cours (valeur 300€)

Réduction sur le prix de l’adhésion (40% en moins)

Coaching stratégique 1:1 chaque trimestre avec Killian (valeur 1200€)

Réduction sur le prix de l’adhésion (40% en moins)

Offre VIP

Pour ceux qui veulent profiter d'un accompagnement individuel en plus de leur adhésion.

1500€/an

5 places disponibles seulement

Sur candidature

Forum privé réservé aux membres

Accès au coaching collectif mensuel

Participation aux groupes de responsabilité

Hot seats mensuels avec Killian

Meetup stratégique mensuel avec Killian

Accès à tous les workshops et cours (valeur 300€)

Réduction sur le prix de l’adhésion (40% en moins)

Coaching stratégique 1:1 chaque trimestre avec Killian (valeur 1200€)

Une ligne directe avec moi pour feedback et conseil prioritaire

4.9/5 (d’après +200 membres)

Regardez ce qu'en disent les membres existants

Rejoignez-nous dans l'aventure !

Adhésion trimestrielle

Pour ceux qui veulent tester l'expérience de la communauté pendant les 3 prochains mois.

150€/3 mois

soit 600€ par an

Sur candidature

Forum privé réservé aux membres

Accès au coaching collectif mensuel

Participation aux groupes de responsabilité

Hot seats mensuels avec Killian

Meetup stratégique mensuel avec Killian

Accès à tous les workshops et cours (valeur 300€)

Réduction sur le prix de l’adhésion (40% en moins)

Coaching stratégique 1:1 chaque trimestre avec Killian (valeur 1200€)

Une ligne directe avec moi pour feedback et conseil prioritaire

Adhésion annuelle

Pour ceux qui veulent privilégier la construction de relations fortes sur le long-terme.

350€/an

soit une réduction de 40% par an

Sur candidature

Forum privé réservé aux membres

Accès au coaching collectif mensuel

Participation aux groupes de responsabilité

Hot seats mensuels avec Killian

Meetup stratégique mensuel avec Killian

Accès à tous les workshops et cours (valeur 300€)

Réduction sur le prix de l’adhésion (40% en moins)

Coaching stratégique 1:1 chaque trimestre avec Killian (valeur 1200€)

Réduction sur le prix de l’adhésion (40% en moins)

Offre VIP

Pour ceux qui veulent profiter d'un accompagnement individuel en plus de leur adhésion.

1500€/an

5 places disponibles seulement.

Sur candidature

Forum privé réservé aux membres

Accès au coaching collectif mensuel

Participation aux groupes de responsabilité

Hot seats mensuels avec Killian

Meetup stratégique mensuel avec Killian

Accès à tous les workshops et cours (valeur 300€)

Réduction sur le prix de l’adhésion (40% en moins)

Coaching stratégique 1:1 chaque trimestre avec Killian (valeur 1200€)

Une ligne directe avec moi pour feedback et conseil prioritaire

Lorem ipsum dolor sit amet

Lorem ipsum dolor

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat.

Lorem ipsum dolor

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat.

Lorem ipsum dolor

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat.

Le problème des communautés en ligne...

Votre métier passionnant a l’inconvénient monumental de vous isoler des autres. Vous passez la majeure partie de votre temps derrière votre bureau, sans être entouré d’autres créateurs. Cette situation renforce vos doutes et facilite la procrastination car c’est super difficile de créer. C’est un sacré un défi au quotidien.

Comme vous travaillez à votre compte et/ou portez un projet, c’est classique d’avoir du mal à trouver le soutien que vous aimeriez. Vos proches vous soutiennent, et vous leur en êtes reconnaissant.

C’était un mélange complexe de questions intérieures délicates, de manque de confiance en moi et de manque de connaissances concrètes pour réaliser mon idée.

Et après de nombreuses galères, j’ai quand même réussi à sortir cette première vidéo ! Avec quelques jours de retard et pas forcément au niveau escompté.

Vos questions légitimes
Et les réponses qui font la différence

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Toujours des questions ?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Poser ma question

Se faire connaître et faire grandir son activité

Dépasser la procrastination et avancer tous les jours

Trouver la motivation et l'alignement intérieur

Être créatif tout en gérant les impératifs du quotidien

Dire non au perfectionnisme et sortir du placard

Affronter le doute intérieur et réussir à se dépasser

Trouver sa voix et sa mission de vie

Adhésion trimestrielle

Pour ceux qui veulent découvrir la communauté pendant les 3 prochains mois.

50€/mois

soit 150€ par an

Je m'inscris

Accès à la communauté privée

Coaching collectif

Groupe de responsabilité

Cours mensuel

Masterclass d'experts

Accès à tous les cours précédents

Adhésion annuelle

Pour ceux qui comme moi veulent privilégier la construction de relations fortes sur le long-terme.

30€/mois

soit 350€ par an

Je m'inscris

Accès à la communauté privée

Coaching collectif

Groupe de responsabilité

Cours mensuel

Masterclass d'experts

Accès à tous les cours précédents

Economisez 40% sur votre adhésion

Offre VIP

Pour ceux qui veulent découvrir la communauté pendant les 3 prochains mois.

125€/mois

soit 1500€ par an

Je m'inscris

Accès à la communauté privée

Coaching collectif

Groupe de responsabilité

Cours mensuel

Masterclass d'experts

Accès à tous les cours précédents

Pour qui est conçu le Cercle des créateurs ?

C'est pour vous si...

  • Vous êtes créateur, entrepreneur, auteur, freelance, podcaster, bloggeur, youtubeur, indépendant...
  • Vous savez au fond de vous que vous êtes capable de grandes choses.
  • Vous avez envie de créer des projets qui ont du sens pour aider les autres sur leur chemin.
  • Vous n'en pouvez plus de cette petite voix dans votre tête qui vous fait douter et perdre du temps.
  • Vous avez envie de créer une carrière satisfaisante créativement et financièrement.

Ce n'est pas pour vous si...

  • Vous pensez que le meilleur moyen de réussir c'est d'être seul.
  • Vous êtes concentré sur les résultats à court-terme plutôt que de créer des assets qui peuvent changer votre vie.
  • Vous avez avez envie de prendre un maximum sans rien apporter à votre entourage en retour.
  • Vous n'êtes pas prêt à mettre les mains dans le cambouis et essayer de nouvelles approches pour progresser.
  • Vous attendez que les choses se passent en espérant avoir un jour la chance de votre côté.

Malheureusement, il existe aussi ces journées difficiles...

Ces journées qui devaient se dérouler normalement et qui finissent en queue de poisson car vous n'avez pas du tout avancé comme prévu.

Vous commencez par vous disperser mais vous recadrez votre travail. Vous perdez du temps sur les mauvais sujets et vous essayez de rebondir.

Oui, vous avez de belles idées, mais vous n'avez pas toutes les solutions. Alors vous doutez de tout, les nœuds au cerveau commencent et vous stagnez.

Le bon entourage, c'est celui qui peut changer votre vie.

Rejoignez la première communauté de créateurs qui s'entraident pour se tirer vers le haut et dépasser leurs objectifs. 

Je m'inscris

Est-ce que ça vous dit quelque chose ?

“Je me donne toujours comme excuse que je n’ai pas le temps… mais la vérité c’est que je me laisse rattraper par les mauvaises préoccupations”

“J’avance mais j’ai du mal à savoir si je suis sur la bonne voie… c’est le flou complet”

“J’aimerais parfois avoir quelqu’un qui me prenne par la main pour sauter dans le vide… Mais je suis seule face à mes problèmes”

“Ce qui est plus dur pour moi c'est de savoir comment me montrer. Je ne sais pas comment sortir de mon placard”

“J’ai du mal à trouver la discipline pour avancer autant que je voudrais au quotidien…”

Si vous reconnaissez votre situation dans cette liste, rassurez-vous : vous n'êtes pas tout seul !

Être créateur, ce n’est pas tous les jours facile...

Je me rappelle du week-end où je devais lancer la chaîne YouTube d’Inspiration Créative : j’étais en train de tourner ma toute première vidéo et j’avais l’impression que tout allait de travers.

J’avais l’impression que mon texte était nul, je n’avais personne pour me donner de retours constructifs, je ne savais pas comment mettre la lumière pour éviter de ressembler à un zombie, je n’avais jamais publié de vidéo sur YouTube…

C’était un mélange complexe de questions intérieures délicates, de manque de confiance en moi et de manque de connaissances concrètes pour réaliser mon idée.

Et après de nombreuses galères, j’ai quand même réussi à sortir cette première vidéo !
Avec quelques jours de retard et pas forcément au niveau escompté.

J’ai appris seul dans mon coin et l’expérience a été douloureuse.

Je ne regrette pas un seul instant de l’avoir fait, mais avec le recul, je suis convaincu qu’il est possible de le faire autrement.

Que vous soyez entrepreneur, écrivain, rédacteur, youtubeur, freelance, podcaster, blogueur ou artiste peintre, créer est votre défi quotidien.

Vous avez des idées et envie d’apporter quelque chose de meilleur au monde, mais ce n’est pas toujours simple d’avancer comme on l’espère.

Dans la plupart des cas, votre journée se passe bien.

Vous lancez quelque chose, vous bloquez une première fois. Vous cherchez une réponse à votre question. Vous avancez.

Vous avancez bien souvent seul, parfois dans le brouillard mais vous avancez quand même, porté par l'excitation de votre envie et l'envie de la réaliser.

Malheureusement, il existe aussi ces journées difficiles.

Ces journées qui devaient se dérouler normalement et qui finissent en queue de poisson car vous n'avez pas du tout avancé comme prévu.

Vous commencez par vous disperser mais vous recadrez votre travail. Vous perdez du temps sur les mauvais sujets et vous essayez de rebondir. 

Oui, vous avez de belles idées, mais vous n'avez pas toutes les solutions. Alors vous doutez de tout, les nœuds au cerveau commencent et vous stagnez. 

La solitude et les obstacles sont vos fardeaux.

Dans le meilleur des cas, c’est une mauvaise passe de 24H.
Dans le pire, c’est un passage à vide qui vous détourne de ce qui compte le plus pour vous : vos créations.

Bien sûr, vous avez toujours envie d’avancer sur cette idée ou ce projet qui vous tient à cœur ! Car vous voulez aider et transmettre quelque chose au reste du monde.

Mais malgré toute votre bonne volonté, il y a ce mur qui se dresse devant vous.

Ce mur prend deux formes différentes :

Alors arrêtons d'avancer seul !

Vous pouvez toujours avancer seul, aucun doute là-dessus. C’est la première option.

Chaque jour vous pouvez démarrer un combat avec vous-même pour trouver des solutions, avancer et mettre sur pied vos idées géniales. 

Mais à quel prix ?

Perte de temps à force de buter sur des obstacles.
Absence de retours constructifs pour améliorer vos projets.
Chute de votre efficacité avec l'égarement ou la procrastination. 
Difficulté à trouver de la motivation pour se dépasser.
Manque de soutien et du bon réseau pour se débloquer.

J’ai la conviction intime que le bon entourage peut changer notre vie.

Vous avez déjà tous constaté l'influence que nos proches ont sur notre vie. Notre environnement nous façonne, pour le meilleur et pour le pire.

C’est flagrant : quand on voit quelqu’un avancer, on a envie d’avancer nous aussi !

Mais quand vous recevez de mauvaises influences, vous sortez du droit chemin et finissez par franchir des limites qui ne vous ressemblent pas.


Exemple très simple :

Il y a 2 ans, j’ai créé un petit groupe avec 8 amis. On l’a appelé Pilgrim.

Le but de ce groupe était de créer un endroit d’entraide pour permettre à chacun d’entre nous d’avancer vers le meilleur dans tous ses projets.

La création de ce groupe a été l’une des meilleures décisions que j’ai prise ces dernières années !

A travers nos réunions régulières et nos discussions quotidiennes, j’ai trouvé :

Le bon entourage peut changer notre vie ! J’en suis convaincu.

Il est source d’émulation, de partage d’expériences, de transmission de connaissances, de mise en action quotidienne, de collaboration réussies, de sources de développement de nos activités…

La liste est infinie !
Et c’est ce qui m’a donné envie de créer…

La première communauté qui rassemble les créateurs qui veulent se tirer vers le haut. 

Qu'allez-vous trouver à l'intérieur ?

Une communauté exceptionnelle

Vous aurez accès à une plateforme privée pour montrer votre travail, recevoir des critiques honnêtes et échanger vos meilleurs secrets avec des créateurs exceptionnels.

Sessions de déblocage

Tous les 15 jours, recevez la réponse à toutes vos questions lors de sessions de coachings collectifs d'une heure. Un temps destiné à progresser ensemble pour avancer plus vite et ne pas rester seul face à ses blocages.

Groupe de responsabilité

Se tenir responsable les uns des autres, c'est la parade pour avancer quand notre cerveau nous joue des tours. Chaque membre du Cercle rejoint un groupe de 7 personnes qui s'accompagneront pour grandir plus vite.

1 cours chaque mois

Faire grandir son audience, développer sa communauté, améliorer la gestion de son attention, combattre ses peurs, trouver sa voix... Progressez chaque mois grâce à un cours taillé sur vos besoins de créateurs.

Meetup thématique

Chaque mois, un meetup est animé pour travailler sur une thématique essentielle de vos créations. Nous aborderons des idées pivots qui peuvent faire une différence dans votre progression.

Masterclass d'experts

Recevez une fois par mois les réponses d'experts à vos questions brûlantes. Auteurs, entrepreneurs, artistes, créateurs... Ils viennent partager leur cerveau chaque mois avec vous en petit comité.

Contenu exclusif

Vous recevrez des ressources en avant-première, des réductions exclusives sur les accompagnements individuels et sur les événements organisés par Inspiration Créative. Mais aussi des surprises - car la vie est imprévisible et magnifique !

Je pourrais vous parler du Cercle moi-même !

Mais autant donner la parole aux membres qui le vive au quotidien 😀

"Depuis que je suis là, j’ai vraiment eu des gros boost, de la motivation, des réponses à mes questions et des connexions de dingues avec des personnes que j’apprécie beaucoup. C’est quelque chose de vraiment revigorant, fort et stimulant.

Si tu es créateur et que tu as vraiment envie d’apporter au monde quelque chose à travers tes créations : tu es vraiment au bon endroit !"

Yohanna Mentzel, créatrice de contenu et coach

"Grâce au Cerce, je suis avec des gens qui sont exactement dans la même dynamique que moi. Qui ont des projets de création. Qui ont des projets ambitieux. Mais qui ont le désir de les cadrer pour progresser ! C'est ce qui m'a permis de trouver une direction !"

Denis Verdier, créateur de graphisme.app

“"La force du groupe fait que j’ai appris en 6 mois ce que j’aurais appris seule en 2 ans !

Quand on est entourée de gens qui ont la niaque, qui ont le sourire, qui ont envie d’avancer et bien on arrête de procrastiner ! Cela permet de s'engager avec eux. Je me sens entourée de gens sérieux qui ne se prennent pas au sérieux."

Stéphanie Mahelin, graphiste et créatrice de communauté

"Quand on a un métier très indépendant et solitaire comme le mien, ça permet d’avoir des personnes qui comprennent nos problématiques et qui apportent un soutien dans des situations trop souvent solitaires !

Florie Vine, artiste plurielle et slow

Adhésion au Cercle des créateurs

150€/3 MOIS

Adhésion trimestrielle

Pour ceux qui veulent découvrir la communauté pendant les 3 prochains mois.

Accès à la communauté privée
Coaching collectif
Groupe de responsabilité
Cours mensuel
Masterclass d'experts
Accès à tous les cours précédents

Les inscriptions ouvrent à nouveau en mai 2022. Vous pouvez postuler pour la prochaine session juste en-dessous :

Je m'inscris

Chaque mois, nous allons travailler sur les points clés qui vous bloquent :

  • Se faire connaître et faire grandir son activité
  • Dépasser la procrastination et avancer tous les jours
  • Trouver la motivation et l'alignement intérieur
  • Être créatif tout en gérant les impératifs du quotidien
  • Dire non au perfectionnisme et sortir du placard
  • Affronter le doute intérieur et réussir à se dépasser
  • Trouver sa voix et sa mission de vie

Pour qui est conçu le Cercle des créateurs ?

C'est pour vous si...

  • Vous êtes créateur, entrepreneur, auteur, freelance, podcaster, bloggeur, youtubeur, indépendant...
  • Vous savez au fond de vous que vous êtes capable de grandes choses.
  • Vous avez envie de créer des projets qui ont du sens pour aider les autres sur leur chemin.
  • Vous n'en pouvez plus de cette petite voix dans votre tête qui vous fait douter et perdre du temps.
  • Vous avez envie de créer une carrière satisfaisante créativement et financièrement. 

Ce n'est pas pour vous si...

  • Vous pensez que le meilleur moyen de réussir c'est d'être seul. 
  • Vous êtes concentré sur les résultats à court-terme plutôt que de créer des assets qui peuvent changer votre vie.
  • Vous avez avez envie de prendre un maximum sans rien apporter à votre entourage en retour.
  • Vous n'êtes pas prêt à mettre les mains dans le cambouis et essayer de nouvelles approches pour progresser.
  • Vous attendez que les choses se passent en espérant avoir un jour la chance de votre côté.

"Le Cercle, c’est avant tout une communauté bienveillante qui est centrée sur le partage. J'ai reçu beaucoup de conseils et de ressources pour progresser dans mon activité."

"Les Masterclass sont toujours passionnantes et je me suis fait beaucoup d'amis créateurs qui m'aident à trouver des réponses à mes questions ! Et j'y aime trouver de nouveaux clients !"

"Faire partie du Cercle des créateurs c’est franchement l’idée la plus géniale que j’ai eue l’année dernière. C’est une communauté qui est là pour se dépasser !"

"Ce groupe je vous le conseille à 150% ! Le cercle des créateurs c’est comme un cocon. Vous pouvez déposer vos idées, vous pouvez demander des avis, des conseils... On reçoit autant que l’on apporte !."

"Je vois des progrès significatifs : mon audience a augmenté de 30% depuis que je suis arrivé !"

"Je me sens évoluer à la fois en tant qu’artiste et en tant qu’entrepreneuse, mais aussi en étant plus confiante ! Je sais qu'en cas de pépin, je ne suis pas seule. !"

Adhésion au Cercle des créateurs

150€/3 MOIS

Adhésion trimestrielle

Pour ceux qui veulent découvrir la communauté pendant les 3 prochains mois.

Accès à la communauté privée
Coaching collectif
Groupe de responsabilité
Cours mensuel
Masterclass d'experts
Accès à tous les cours précédents

Les inscriptions ouvrent à nouveau en mai 2022. Vous pouvez postuler pour la prochaine session juste en-dessous :

Je m'inscris